Au service des soins palliatifs du CHU de Grenoble-La Tronche

L'Iséroise Guillemette Laval a récemment reçu la légion d'honneur. Elle est la chef du service des soins palliatifs à Grenoble. Ce service, créé il y a 22 ans, était le deuxième ouvert en France. Il accueille les patients atteints de maladies graves ou en stade terminal.

L''unité de soins palliatifs au CHU de La Tronche est composé d'un dizaine de lits, et de personnes extrêmement malades.
L''unité de soins palliatifs au CHU de La Tronche est composé d'un dizaine de lits, et de personnes extrêmement malades.
Vidéo. Elle est la chef d'un service très particulier, souvent au chevet des malades les plus proches des derniers jours. Guillemette et son équipe mobile visitent une quarantaine de patients par semaine, dans différents services du CHU de La Tronche. 

Du courage, il en faut. Et elle en a. La voix douce, elle tente d'apaiser des personnes qui souffrent énormément. Epuisé par les machines reliées à lui en permanence, un monsieur avait demandé il y a 15 jours de voir ses souffrances abrégées. Il a finalement écouté Guillemette Laval, avec l'aide d'un psychologue. "Ils vont trouver le bon médicament", dit-il dans un souffle. Car le but n'est plus de guérir, mais de soulager les douleurs physiques et psychologiques. 

durée de la vidéo: 02 min 38
L'unité de soins palliatifs de Grenoble




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé