Le BTP en grève

De grosses manifestations sont prévues ce mercredi 11 mars dans les départements des Alpes du Nord. A Grenoble, Chambéry et Annecy, la Fédération du BTP appelle toutes les professions concernées à se rassembler. 

En Savoie, le BTP est le premier employeur du département. Les stations de sports d'hiver n'y sont pas pour rien. 7.500 entreprises emploient jusqu'à 16.000 salariés en saison.

Le président de la Fédération BTP 73 explique: "en 2014, le chiffre d'affaires a baissé de 20%. Nous avons perdu entre 600 et 700 emplois. En 2015, de 900 à 1.000 emplois sont menacés." 

L'exemple de l'entreprise Delta TP services à La Ravoire. Reportage Xavier Schmitt etJérôme Ducrot
durée de la vidéo : 00h01mn38s
Intervenants : Louis Rossi\ PDG société Delta TP services, René Chevalier\ Président Fédération BTP Savoie ©INA

En Isère, le député UMP Jean-Pierre Barbier énonce ses raisons pour expliquer le drame : "baisse drastique des dotations de l'Etat aux collectivités territoriales, effets dévastateurs de la loi Duflot, complexité administrative incessante". Selon le député, depuis 2010, le budget "Economie" du Conseil général aurait baissé de 50%, de 21 à 10 millions d'euros. 

Ce mercredi, les manifestations partiront à Grenoble de l'Esplanade (Porte de France) et à Chambéry du Palais de Justice.