Feu dans un appartement d’Aurillac : 16 personnes impliquées, une femme tuée

Une femme a trouvé la mort dans un incendie, parti d’un appartement du centre-ville d’Aurillac, mardi 5 avril aux environs de 22h30. Le sinistre a fait plusieurs blessés et 16 personnes ont été évacuées.

L’incendie s’est déclaré dans le centre-ville d’Aurillac, ce mardi 5 avril aux environs de 22h30 : le feu a pris dans un appartement du 1er étage d’un immeuble qui en compte 3, situé rue du Collège. Le feu était « violent », selon les pompiers sur place. Tout l’immeuble, ce qui représente environ 16 personnes, a été évacué. Cinq personnes dont un pompier étaient légèrement blessées et ont dû être hospitalisées. Une femme de 53 ans a trouvé la mort dans cet incendie, indique la police d’Aurillac. « Son époux qui était avec elle a sauté par la fenêtre. Il est hospitalisé mais son pronostic vital n’est pas engagé », précise le commissariat d’Aurillac.

Une enquête ouverte

Trois personnes ont été immédiatement relogées. Au total, 33 sapeurs-pompiers ont été mobilisés, ainsi que le SMUR et 3 équipages de police. Les pompiers indiquent que, ce mercredi 6 avril au matin, le feu est éteint. La sûreté urbaine d’Aurillac est chargée de l’enquête qui devra déterminer les causes de l’incendie et de la mort de la victime. « Pour l’instant, aucune piste n’est privilégiée. Il n’y a pas pour l’heure de raison de penser que l’incendie est criminel mais l’enquête ne fait que commencer. Un enquêteur spécialisé de Lyon est attendu pour faire les constatations », précise la police. Dans ce petit appartement, tout est détruit. Il est donc compliqué de savoir où le feu a démarré. L’immeuble restera inaccessible le temps nécessaire pour l’enquête.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité