Le salon de l’habitat d’Aurillac à l'épreuve de l'augmentation des prix

Le salon de l’habitat s’est installé à Aurillac, dans le Cantal, vendredi 23 septembre. Ils sont 100 exposants à être venus séduire des clients potentiels, parfois refroidis dans leurs projets par l’augmentation des prix.

Ils sont nombreux à être venus au salon de l’habitat à Aurillac, dans le Cantal. Certains avec des projets pour leur maison. Un couple est justement veut agrandir sa maison. Ils veulent faire construire une véranda. « On verra si ça doit coûter plus cher, moi je ne reporte pas. On avait prévu un budget de 50 000 euros pour faire cet agrandissement. Après, ce sont les professionnels qui me diront : soit on réduira la surface, soit on diminuera le budget. On ne reportera pas sinon il y a toujours quelque chose, le Covid ou la guerre en Ukraine ».

Des devis qui ont augmenté de 30 %

En quelques mois, le prix des vérandas a bondi. Il a augmenté de 200 € au m2 en moyenne. « On a beaucoup augmenté l’aluminium extrudé qui a presque doublé, mais aussi sur le vitrage avec le coût de la découpe, explique Quentin Cammas, responsable commercial. Ce qui fait que sur un projet complet de véranda, fabrication et pose, nos devis ont augmenté de 30 %. C’est assez conséquent en très peu de temps. Les gens décident alors de repousser par rapport au budget de base qui ne correspond pas. On est obligés de réduire la validité du devis, on est passés de deux mois à un mois ».

Le budget des vérandas est passé de 23 000 euros (fabrication et pose) à presque 30 000 euros. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité