Les boîtes de Noël pour les plus démunis de retour en Auvergne

Publié le
Écrit par Solenne Barlot
Les boites de Noël à destination des plus démunis sont de retour en Auvergne.
Les boites de Noël à destination des plus démunis sont de retour en Auvergne. © P.Félix/FTV

En Auvergne, les boîtes cadeau pour les personnes démunies ont rencontré un franc succès l’an dernier à Noël. Cette année encore, associations, commerçants et particuliers s’organisent pour faire vivre ce concept : un truc bon, un truc chaud, un produit d’hygiène, un jeu et un mot doux, dans une boîte.

Des paquets pour ceux qui ne reçoivent jamais de cadeaux de Noël : l’an dernier, en Auvergne, le concept lancé par une association de motards a fait grand bruit. Cette année, d’autres reprennent le flambeau pour offrir des présents aux plus démunis. Dans le Cantal, Radio Pays d'Aurillac, avait déjà participé à l’initiative en 2020. Cette année encore, elle appelle à confectionner des boîtes pleines de petites choses utiles et festives et qui seront distribuées à des personnes vivant dans la rue ou précaires. Mireille, retraitée hyper-active, a répondu à cet appel. Elle a fait preuve d'imagination pour trouver des idées cadeau variées : « Celui-ci, ce sera des affaires de toilette. On a du coton, du shampoing, une savonnette, une éponge, un soin pour le corps, une bougie… Et toujours des papillotes, bien sûr ! » Le tout, emballé dans un vanity qui rejoindra les autres paquets préparés par ses soins, avec amour : « Ça me fait plaisir de le faire ; c'est tellement peu de choses, quand on peut le faire. La personne qui n'a vraiment rien et qui ne s’y attendra pas aura peut-être un petit quelque chose. Ce n’est pas grand-chose, mais bon ! »  

"Il y a une telle différence entre ceux qui n’ont rien du tout et ceux qui ont tellement" 

Pour remplir votre boîte cadeau, il vous faut : un truc chaud (comme des gants), un truc bon (comme des chocolats), un produit de beauté ou d'hygiène, un loisir (comme un livre) et un petit mot doux, comme les dessins glissés dans chacune des boites destinées aux enfants, confectionnées par Lionel Cauquot, un autre donateur : « Il y a une telle différence entre ceux qui n’ont rien du tout et ceux qui ont tellement, c’est aberrant. Si tout le monde fait une petite boîte comme ça, comme l’année dernière où il en avait eu 400, ce serait super. » Radio Pays d'Aurillac centralise les boites avant de les envoyer à la Croix Rouge. Les colis de Mireille vont en rejoindre d'autres, comme l’explique Serge Mielvaque, président de "Radio Pays d'Aurillac" : « L’opération se déroule jusqu’au 20 décembre et, pour l’instant, on est un petit peu en dessous des chiffres de l’an passé. On espère qu’au travers des campagnes de communication, les gens feront le déplacement. » Ce sont surtout les colis pour les hommes qui manquent.  

Des partenariats avec des associations

Dans le Puy-de-Dôme, à Cournon-d’Auvergne, près de Clermont-Ferrand, ce sont les Jeunes Cournonnais qui organisent eux aussi une collecte de ces boîtes. « On propose aux gens de créer leur boîte chez-eux avec plusieurs éléments. Ensuite, soit ils les remettent aux commerçants partenaires. On en a une trentaine. On fonctionne aussi avec les établissements scolaires, dans lesquels on fait une sorte de cérémonie avec des petits discours. Ensuite on remet les boîtes à l’association qui va les distribuer », explique le président de l'association Thibaut Lanord. Eux aussi ont suivi l’initiative dès Noël dernier, raconte-t-il : « On l’avait fait un peu en dernière minute mais, cette année, on s’est organisés bien en amont. On travaille sur le sujet depuis fin août. » L’association compte 16 adhérents, tous âgés de 14 à 20 ans. Voici la liste des commerces :

Pour participer, le principe est le même qu’à Aurillac, explique Thibaut Lanord : « Vous prenez soit une boîte à chaussures, soit un carton que vous avez chez vous, vous mettez quelque chose de chaud, quelque chose de bon, quelque chose pour prendre soin de soi, quelque chose pour s’amuser et un mot doux. On peut ensuite décorer la boîte, par exemple avec du papier cadeau. Ensuite, vous le déposez dans un commerce partenaire ou vous le remettez à votre enfant s’il est scolarisé. » Les Jeunes Cournonnais redistribuent ensuite les cadeaux, le mardi 21 décembre avec les Restos du Cœur. Ils collaborent également avec l’épicerie sociale et solidaire et avec la mission locale et sont en discussion avec d’autres partenaires pour jouer les Pères Noël.  

A Ambert, les boîtes de Noël solidaires seront collectées au sein de la paroisse Saint Jean-François Régis en Livradois-Forez. Petite spécificité, il faut cette fois indiquer sur la boîte si celle-ci est destinée à un homme ou une femme, à un adulte ou un enfant. « Déposez la boîte au presbytère d’Ambert, 9 place du Pontel – 63600 Ambert, au plus tard le lundi 20 décembre 2021. La distribution sera effectuée aux personnes seules ou démunies connues des collectivités, de la paroisse et des associations caritatives locales. » Ambert, Cournon-d’Auvergne, Aurillac… un peu partout en Auvergne, associations et collectivités invitent chacun à une petite attention en faveur des plus modestes.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.