Vacances. Quatre bonnes raisons d’aller visiter Aurillac, dans le Cantal

Vous êtes à la recherche de nature, de musée pour les jours de pluie, mais dans une ambiance festive et où on mange bien ? Ne cherchez plus, c’est à Aurillac, dans le Cantal qu’il faut aller.
Voici quatre bonnes raisons d’aller séjourner et vous balader dans la ville et ses environs. / © Lydie Ribes / France 3 Auvergne
Vous êtes à la recherche de nature, de musée pour les jours de pluie, mais dans une ambiance festive et où on mange bien ? Ne cherchez plus, c’est à Aurillac, dans le Cantal qu’il faut aller. Voici quatre bonnes raisons d’aller séjourner et vous balader dans la ville et ses environs. / © Lydie Ribes / France 3 Auvergne

Avis aux vacanciers à la recherche de bonnes idées pour les vacances. En Auvergne, les idées ne manquent pas, et notamment à Aurillac et ses alentours, dans le Cantal. Entre la culture, les festivités, la gastronomie et le plein de nature, vous avez le choix. Mais voici une petite sélection.

Par Aurélie Albert

Vous êtes à la recherche de nature, de musée pour les jours de pluie, mais dans une ambiance festive et où on mange bien ? Ne cherchez plus, c’est à Aurillac, dans le Cantal qu’il faut aller. 
Voici quatre bonnes raisons d’aller séjourner et vous balader dans la ville et ses environs. 
 

Aurillac, la culturelle 


À votre arrivée dans la capitale géraldienne, le mieux c’est de prendre le temps de découvrir la ville et ses ruelles. Aurillac, comme le reste du département, ne se tourne pas vers ses voisins auvergnats, mais plutôt vers le sud. C’est ce qui lui donne un charme si particulier, un air du sud plane sur la ville cantalienne.
 
Si vous aimez le calme, en cette période de juillet, vous pourrez flâner en toute tranquillité à travers ses jardins ombragés, ses maisons atypiques, ses hôtels particuliers… Mais aussi ses églises, ou encore le château Saint-Etienne. Ce qui vous donnera l’occasion, dans ce dernier cas, d’admirer de haut la ville cantalienne. À l’intérieur, vous y découvrirez le musée de la maison des volcans et le centre d’étude et de protection de l’environnement de la Haute-Auvergne.
Visite du château libre. Il est ouvert toute l'année.
La Maison des Volcans : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
Le Muséum : de juin à septembre de 10 h à 18 h 30 et, le reste de l’année, de 14 h à 18 h du mardi au samedi. 

Aurillac, la gourmande 

Après cette expédition, une pause s’impose ! Alors évidemment, il y a le fromage. Ce serait dommage de passer dans le Cantal et de ne pas goûter aux fromages auvergnats. D’expérience, c’est un délice et surtout le Cantal dans ses vieux jours, mais le goût est plus prononcé. Sinon n’hésitez pas, goûtez le Cantal entre-deux. 
 


Berceau des races salers et aubrac, le Cantal est un terroir de viandes savoureuses (végétarien s’abstenir). 
 
En dessert, le cornet de Murat vous fera saliver. Le cornet de Murat prend l’apparence d’un biscuit roulé en forme de corne, garni traditionnellement à l’intérieur de fromage blanc soufflé à la chantilly, rehaussé d’un peu d’alcool. Mais les restaurateurs l’adaptent très facilement à d’autres goûts. 
Bien sûr, vous connaissez tous l’aligot, la truffade, la potée auvergnate… Pour les plus courageux, en cette période de chaleur, risquez-vous à en goûter, ça vaut le détour. 
 

Aurillac, la naturelle 

Après avoir bien repris des forces, il faut surtout éliminer le dessert ! On se tourne vers le pays d’Aurillac et sa nature verdoyante. Une des choses les plus remarquables avec le Cantal, ce sont ses paysages : la route pour venir à Aurillac est splendide. Il faudra, quand même s’armer de patience, les routes sont étroites. Mais heureusement, le paysage est là. 
 


Bref tout autour d’Aurillac, la nature et les randonnées s’offrent à vous avec la vallée de la Jordanne et ses gorges, les Monts du Cantal et le Puy Mary. Le territoire aurillacois est un paradis pour les randonneurs. Vous pouvez même vous essayer au VTT de descente. 
 
 

Aurillac, la festive 

Loin d’être un petit coin tranquille où chantent les oiseaux, Aurillac peut se transformer en véritable lieu de fête. Surtout au mois d’août, du 21 au 24 avec le festival international de théâtre de rue. La ville se transforme l’espace d’un week-end et des artistes de tous genres et de tous horizons investissent chaque ruelle de la ville. Il y en a pour tous les goûts et on ne sait plus où donner de la tête. Un moment idéal pour les petits comme les grands. 
Un festival que j’ai découvert avec plaisir il y a peu et que je vous conseille grandement. 

Allez maintenant, il ne vous reste plus qu’à prendre : votre appareil photo, vos affaires, vos chaussures de randonnée et on se rejoint à Aurillac. 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus