• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cantal : manifestation au pied du puy Mary contre les éoliennes

Certains opposants à l'éolien ont bravé la pluie jeudi 9 août pour afficher leur mécontentement face aux projets qui risqueraient, selon eux, de défigurer le paysage cantalien. / © C. Darneuville / France 3 Auvergne
Certains opposants à l'éolien ont bravé la pluie jeudi 9 août pour afficher leur mécontentement face aux projets qui risqueraient, selon eux, de défigurer le paysage cantalien. / © C. Darneuville / France 3 Auvergne

Les opposants aux divers projets éoliens en cours dans le Cantal se sont réunis, jeudi 9 août, au pied du puy Mary. Ils manifestaient contre les installations d'éoliennes prévues pour les mois et années à venir.

Par C. Darneuville avec A.C.

Dans le Cantal, une manifestation réunissait le 9 août au matin des opposants aux éoliennes. Toutes les associations du département sont désormais rassemblées dans un collectif unique. Il organisait son premier rassemblement et a rassemblé plus d'une centaine de personnes au pied du Puy Mary. Un lieu symbolique puisque des éoliennes sont en projet à proximité du volcan, l'un des lieux parmi les plus touristiques du département.

"Cette terre ne nous appartient pas, elle n'appartient pas aux promoteurs, elle appartient aux générations passées et futures, donc si on commence aujourd'hui à bousiller ce qu'il y a, bah c'est fini, on pourra plus rien changer", s'inquiète Louis Mosser, président de l'association "Vent de Trizac". Aujourd'hui, une cinquantaine d'éoliennes sont implantées dans le département. Près de 200 autres sont en projet, c'est trop pour les opposants. Ils dénoncent l'impact visuel des centrales éoliennes industrielles mais également l'aberration économique du système, financé en partie par la taxe dite de "contribution aux charges de service public d'électricité".

"La France, depuis des dizaines et des dizaines d'années, vend de l'électricité à ses voisins, et l'électricité des éoliennes qui arrive en surplus, nous la vendons à nos voisins pour une peau de chagrin, sauf qu'EDF l'a achetée une fortune grâce à cette taxe qui est en fait un impôt prélevé sur nos factures", assure Anne Toty, secrétaire du collectif anti-éolien pour la sauvegarde  du Cantal. Ce rassemblement est le premier du genre depuis la création du collectif anti-éolien du Cantal en juillet dernier. Il rassemble toutes les associations d'opposants du département, des opposants qui promettent déjà d'autres actions.
 
Cantal : manifestation au pied du puy Mary contre les éoliennes
Les opposants aux divers projets éoliens en cours dans le Cantal se sont réunis, jeudi 9 août, au pied du puy Mary. Ils manifestaient contre les installations d'éoliennes prévues pour les mois et années à venir. - France 3 Auvergne - C. Darneuville, L. Ribes

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus