Dans le Cantal, ils nagent dans des eaux entre 5 et 10°C

Publié le
Écrit par S.B avec Laetitia Theodore

Depuis 2 ans, dans le Cantal, une équipe s'est lancée dans la pratique de la nage en eaux hivernales. En milieu naturel, il s'agit de nager dans une eau entre 5 et 10°C. Pour les Cantal Freeze, l'heure est à la préparation pour les championnats de France, à Megève, en décembre prochain.

Quand on fait partie des Cantal Freeze, mieux vaut ne pas avoir froid aux yeux. « On est en harmonie avec l’eau et la nature, on se prépare à l’étang. On prépare notre corps et notre cerveau et on va y aller ! », se réjouit Sandrine Roques. L'eau est à peine à 9 degrés, mais pour Sandrine et Karim, son coéquipier, c'est déjà presque trop. Dans cet étang, les deux nageurs vont enchaîner 3 aller - retour, soit près de 400 mètres et 9 minutes d'effort où le corps doit résister à la morsure du froid. « La première minute, le froid saisit. C’est quasiment douloureux, mais il faut surmonter cette minute. Une fois qu’on l’a surmontée, on se détend et on se laisse pénétrer par le froid. La limite, ce sont les extrémités, les lèvres, les oreilles… », explique Karim Raossanaly.

Un effort plus important

Aux championnats de France, le 9 décembre prochain, à Megève, l'eau pourrait avoisiner les 5 degrés. Sandrine et Karim sont inscrits sur le 100 mètres brasse, nage-libre et le 50 mètres en relais. Certains des concurrents nageront jusqu'à 1 kilomètre. « L’effort de la nage est plus important que dans une piscine. On peut faire de la brasse ou du papillon, on maîtrise ces gestes mais on sent l’effort que ça nécessite. C’est un peu comme avoir un lest sur soi. C’est un challenge supplémentaire », se félicite Sandrine.

Depuis 2 ans, dans le Cantal, une équipe s'est lancée dans la pratique de la nage en eaux hivernales. En milieu naturel, il s'agit de nager dans une eau entre 5 et 10°C. Pour les Cantal Freeze, l'heure est à la préparation pour les championnats de France, à Megève, en décembre prochain. ©L.Théodore/L.Ribes/ France 3 Auvergne

Vers les Championnats de France

Ils ont baptisé leur équipe Cantal Freeze. « Le plaisir de surmonter une épreuve, d’être capable de sortir de sa zone de confort, c’est extraordinaire », décrit Karim. Son équipe réunit une quinzaine de nageurs en eaux hivernales, dont 4 seulement participeront aux Championnats de France. Ils ont en ligne de mire les mondiaux de nage en eaux glacées, en janvier prochain, en Haute-Savoie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité