Le déclin démographique du Cantal se poursuit

Publié le Mis à jour le
Écrit par Kamel Tir
durée de la vidéo: 01 min 46
Le village cantalien de Leyvaux gagne des habitants

Les chiffres de l’INSEE sont sans appel. Le déclin démographique du Cantal se poursuit. Exception qui confirme la règle, le village de Leyvaux a gagné quelques habitants entre 2009 et 2014.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le Cantal fait figure d’exception. C’est en effet le seul département à connaître  une diminution de sa population. Entre 2009 et 2014, ce département rural a perdu 1762 habitants. Certaines communes ont pourtant réussi à inverser la tendance. C’est le cas de Leyvaux, petit village de 38 habitants. Depuis le dernier recensement, cette commune a vu sa population augmenter de 31%.
Il faut dire que l’arrivée d’une famille de cinq enfants a largement contribué à ce sursaut démographique. On est tout de même bien loin des 200 habitants qui, au début du siècle dernier, peuplaient ce charmant village dont le centre-bourg est de plus en plus déserté.