INSOLITE. Volée dans une église du Cantal, une Vierge noire restituée 15 ans après dans un colis de La Poste

A Fridefont dans le Cantal, la Vierge noire a fait son retour dans l'église Saint-Martin 15 ans après avoir été volée. / © David ALLIGNON / MAXPPP
A Fridefont dans le Cantal, la Vierge noire a fait son retour dans l'église Saint-Martin 15 ans après avoir été volée. / © David ALLIGNON / MAXPPP

A Fridefont, dans le Cantal, plusieurs statues de l’église Saint-Martin avaient été volées en 2001. Ce vol avait profondément marqué la commune. Quinze ans plus tard, la statue de la Vierge noire a réapparu dans des conditions incroyables.

Par Catherine Lopes

Dans le petit village de Fridefont, dans le Cantal, on commence à croire aux miracles. En effet, une statue volée 15 ans plus tôt dans l'eglise Saint-Martin a été restituée par les voleurs, au maire de la commune, par Colissimo. Pendant 3 ans, le maire a caché cette histoire, pour protéger la statue d'un nouveau vol. Aujourd'hui, il a finalement accepté d'en faire le récit.

Tout commence en avril 2001. Pierre Chassang, maire de Fridefont, raconte : « La dame qui s’occupe de l’église avait constaté qu'un vitrail avait été fracturé. Elle avait tout de suite pensé à une effraction. Elle avait raison. Manquaient à l’appel plusieurs statues : la Vierge à l’enfant langé, la Vierge noire, le Christ sur la croix, Saint Roch, Saint-Nicolas, les 2 anges sur les fonts baptismaux, la Cène. Il s’agissait d’un préjudice énorme. A mon avis, les voleurs avaient fait appel à un enfant pour passer par un petit trou. La serrure de la grande porte avait été démontée. Ils s’étaient dirigés vers la chapelle et avaient écarté les barreaux ». Selon l’élu, « C’est un collectionneur qui a sans doute fait le coup. Un an auparavant les statues avaient été exposées à Paris. C’est là qu’elles ont été repérées ».

Un premier rebondissement en 2014

L’enquête s’annonce alors difficile. Les voleurs ont laissé des traces de pas, mais pas exploitables. L’Office central de lutte contre les trafics de biens culturels est sur le coup. Les années passent et finalement en 2014, la Vierge à l’enfant langé est découverte en Allemagne, par l’intermédiaire du musée de Mayence. Elle est récupérée et mise provisoirement au musée de la Haute-Auvergne de Saint-Flour pour des raisons de sécurité. Elle ne reviendra à Fridefont qu’un an plus tard, après l’installation d’une alarme.

C’était un samedi matin. Un Colissimo est arrivé au garage.

En automne 2016, la Vierge noire, disparue depuis 15 ans refait parler d’elle. Pierre Chassang explique : « C’était un samedi matin. Un Colissimo est arrivé au garage. C’était un gros coli. Sur le moment, je ne savais pas ce qu’il y avait dedans. J’ai ouvert et j’ai découvert le visage de la Vierge noire, protégé par de la mousse. J’étais drôlement surpris. C’était exceptionnel ». Un expert indiquera plus tard que le voleur avait pris soin de rénover la statue. Pour expliquer le retour miraculeux de la statue à Fridefont, les hypothèses vont bon train. Le premier élu de la commune met en avant les remords du voleur. Si l’édile choisit finalement de reparler 3 ans plus tard de la restitution de la Vierge noire, « C’est parce que le traumatisme est passé. On était tellement content que l’on ne voulait pas en parler. Mais je me demande finalement si je fais bien de le dire. La dernière fois, elle avait été volée après avoir été exposée. Il faut prendre ses précautions ». A l’église Saint-Martin, la Vierge noire peut désormais être de nouveau admirée. Elle est placée sous la surveillance d'une alarme.

 

Sur le même sujet

Les + Lus