Cantal : enquête ouverte pour homicide volontaire après la mort d’un homme à Mauriac

Depuis la découverte d'un homme mort à Mauriac, une personne est en garde à vue et une seconde est activement recherchée. / © Lionel VADAM / MAXPPP
Depuis la découverte d'un homme mort à Mauriac, une personne est en garde à vue et une seconde est activement recherchée. / © Lionel VADAM / MAXPPP

Mercredi 4 septembre, en fin de journée, un homme a été retrouvé mort dans la cage d’escalier d’un petit immeuble de Mauriac, dans le Cantal. Une personne est en garde à vue. Une seconde est activement recherchée.
 

Par Catherine Lopes

A Mauriac, dans le Cantal, mercredi 4 septembre, un homme a été retrouvé mort, dans la cage d’escalier d’un immeuble de deux étages. Malgré l’intervention des secours, il n’a pu être réanimé. C’est une voisine qui a alerté les pompiers. D’après le procureur de la République d’Aurillac, « Des auditions ont été réalisées jeudi 5 septembre. L’enquête en flagrance a été requalifiée en homicide volontaire ». A ce stade de l’enquête, une personne a été placée en garde à vue. Une seconde est activement recherchée.

La compagne de la victime en garde à vue

Selon le procureur de la République, "C'est la compagne de la victime qui a été placée en garde à vue. Mais aucun élément n'indique qu'elle serait l'auteur de l'homicide. Elle a été placée en garde à vue car elle a été interpellée sous la contrainte". Les investigations sont menées par les gendarmes de la brigade de recherche de Mauriac, assistés de la brigade de recherche de Saint-Flour et de la section de recherche de Clermont-Ferrand. Une autopsie sera pratiquée vendredi 6 septembre à l’institut médico-légal de Clermont-Ferrand.

 

Sur le même sujet

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus