Dans le Cantal, 160 cochons tués dans un incendie : “Nous avons tout perdu”

Plus de 150 cochons sont morts dans l'incendie d'une grange à Jaleyrac dans le Cantal, jeudi 5 septembre. / © France 3 Auvergne
Plus de 150 cochons sont morts dans l'incendie d'une grange à Jaleyrac dans le Cantal, jeudi 5 septembre. / © France 3 Auvergne

La grange d'un couple d'éleveurs à Bouriannes, commune de Jaleyrac dans le Cantal, a pris feu jeudi 5 septembre. Dans l'incendie, ils ont perdu 160 cochons et plusieurs centaines de tonnes de fourrage. Les exploitants sont sous le choc. 

Par D.Cros

"C’est un traumatisme. Ce sont 40 ans de travail qui sont partis en fumée. Je suis choqué comme ma femme. Nous avons tout perdu. Nous n’avons plus rien. Nous n'avons plus de revenus" explique Jean-Charles Charbonnel, les larmes dans la voix. 

Le drame s’est produit jeudi 5 septembre à Bouriannes, commune de Jaleyrac dans le Cantal. Vers 6 heures du matin, cet éleveur a entendu des bruits de craquements. "Nous avons vu la toiture de la grange en feu. Elle craquait, on aurait dit un feu d’artifice. Nous avons appelé les pompiers et nous sommes sortis. Nous avons eu le temps de sauver une dizaine de vaches et leurs veaux. Mais pas les cochons…. Nos 160 cochons ont péri dans l’incendie" ajoute-t-il. L’exploitant a également perdu 100 tonnes de paille, 200 tonnes de foin et 10 tonnes de granulés.

"Nous devons tout laisser en l’état. Nous ne pouvons toucher à rien tant que l’expert n’est pas passé. Il vient lundi 9 septembre. C’est tellement dur d’avoir tout cela sous nos yeux" rajoute Jean-Charles Charbonnel. La famille, les amis et les voisins du couple leur apportent leur soutien. "Il va falloir se relever et essayer de vivre" conclut-il.

Les pompiers passent régulièrement pour surveiller les lieux. Au lendemain de l’incendie, le fourrage fume encore. Pour l'heure, l'origine de l'incendie n'est pas encore connue. 

Sur le même sujet

Escalade : des grimpeurs clermontois hissés par des champions

Les + Lus