• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Cantal : la foudre frappe un clocher et incendie le toit d'une église

Le clocher de Neuvéglise dans le Cantal, frappé par la foudre, a pris feu. / © J.Laborie
Le clocher de Neuvéglise dans le Cantal, frappé par la foudre, a pris feu. / © J.Laborie

Un violent orage est survenu, mardi 2 juillet, à Neuvéglise-sur-Truyère près de Saint-Flour dans le Cantal. La foudre s’est abattue sur le clocher de l’église provoquant un incendie. Les intempéries ont également causé de dégâts sur le réseau d’eau, d’électricité et de téléphonie.

 

Par D.Cros

La foudre s’est abattue, mardi 2 juillet, sur le clocher de l’église de Neuvéglise-sur-Truyère, près de Saint-Flour dans le Cantal. La puissance de l’impact a mis le feu à deux endroits sur le toit de l’édifice, au niveau de la flèche et un peu plus loin. "On a entendu un énorme bruit résonner. Le coup de tonnerre était impressionnant" explique Joël Laborie, adjoint à la mairie.

Une habitante filmait l'orage quand la foudre a frappé le clocher. La mairie a mis la vidéo en ligne sur sa page Facebook. 

Vers 20h15, les sapeurs-pompiers ont été alertés. Ceux de Neuvéglise ont été rejoints par les équipes de Chaudes-Aigues et Saint-Flour. "C’est une intervention peu courante et particulière" explique un sapeur-pompier de Saint-Flour. "Nous sommes restés longtemps sur place, jusqu’à plus de minuit" précise-t-il.
 

La grande échelle déployée

La hauteur du clocher a complexifié l’opération. La grande échelle aérienne des sapeurs-pompiers de Saint-Flour a été déployée. Avec ses 30 mètres de haut, elle a permis de surplomber l’incendie à partir de la plateforme.

Un périmètre de sécurité a été établi. "La flèche est normalement stable mais nous avons laissé en place ce périmètre de sécurité mercredi. Il concerne la place Albert et la rue du 19 mars" explique Céline Charriaud, maire de la commune.

D'importants dégâts matériels dans la commune

Une expertise va être menée afin d’évaluer avec précision les dégâts. "Nous allons évaluer les dégâts de l’église mais aussi dans le village. Heureusement ce n'est que du matériel. Le paratonnerre a pleinement joué son rôle en évitant que la foudre ne frappe des habitations" ajoute-t-elle. 

"Conduite vers le sol par le paratonnerre, la foudre a cherché à ressortir. Nous sommes en train d'évaluer l'intégralité des dégâts et ils sont nombreux".
Les canalisations réseau d’eau potable ont été touchées, le réseau d'électricité, de téléphonie et le réseau de chauffage au bois aussi. "Près de 300 habitations sont privées d'eau, mercredi matin, le réseau a été coupé le temps de l'intervention" conclut-elle. 

Sur le même sujet

Ligue 2 : le GF 38 reçoit l'AC Ajaccio au Stade des Alpes

Les + Lus