"Village étape" : un label qui fait du bien à la commune de Massiac (15)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Kerroux

Fin des vacances pour les aoûtiens. Sur la route du retour, une pause s'impose toutes les deux heures. Quand les autoroutes sont surchargées, les aires de repos sont surpeuplées. Les "villages étape" sont aussi très prisés, comme celui de Massiac (Cantal) qui a obtenu le label en 2001.

A l'année, le village de Massiac (Cantal) compte 1800 habitants. Depuis 2001, la commune bénéficie du label "Village étape". Un label d'Etat qui garantit à l'automobiliste de trouver restauration, hébergement et différents services dans une commune de moins de 5000 habitants, située à moins de 5 kilomètres de l'autoroute.



Un tiers des visiteurs vient de l'autoroute



Pour devenir "village étape", la municipalité a dû créer une aire d'accueil pour les camping-car. Chaque jour, ce sont 15 à 20 véhicules qui s'y arrêtent. En moyenne, chacun d'entre eux dépensera une cinquantaine d'euro dans la commune. Comme par exemple dans les commerces, qui sont ouverts non-stop, tout au long de la journée. Il faut en effet pouvoir accueillir les voyageurs à tout moment.



A Massiac, plus d'un tiers des visiteurs vient de l'autoroute A75. Dans un restaurant de la commune, les vacanciers de passage représentent 80% de la clientèle.  Aujourd'hui, l'économie locale repose essentiellement sur le label "Village étape". Un label qui, pour Massiac, sera renouvelé pour cinq ans supplémentaires à la fin de la saison.



durée de la vidéo: 01 min 58
Reportage : Charline Coca et Maurice Tiouka. Montage : Patricia Raclet. Intervenants : Michel Delorme (Gérant du restaurant "Le Courcelles"), Anais Géant (Office de tourisme de Massiac)






Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité