• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ytrac, éliminé par le Clermont Foot 63, prêt à le soutenir

Coupe de France sans magie pour Ytrac
Le 12 novembre, la magie de la Coupe de France n'a pas opérée pour lles joueurs cantaliens d'Ytrac. Le Clermont-Foot (Ligue2) ne leur a pas laissé l'ombre d'une chance. Mais le Cantal a vécu un match unique, sous les encouragements de près de 4000 spectateurs. intervenants : Corentin Maurice (Gardien de but Ytrac-Foot) Victor Bozou (Attaquant Ytrac-Foot) Julien Laporte (Défenseur Clermont-Foot 63) Jacques Merle (Entraîneur Ytrac-foot) Corrine Diacre (Entraineur Clermont-Foot 63) - F3 Auvergne - P. Felix B.Livertoux S.Bonnetot

Samedi soir, le Clermont-foot (ligue 2) n'a pas laissé l'ombre d'une chance au club de division d'honneur d'Ytrac. Le score est sans appel, 0 à 6, mais les cantaliens ont vécu un match unique, soutenus par les encouragements de près de 4000 spectateurs.

Par Claude Fallas

Samedi 12 novembre, quelques minutes avant le match, il y avait dans les tribunes les optimistes, qui pensaient encore qu'Ytrac pouvait gagner, s'il s'en donnait les moyens. Et les pragmatiques, qui pariaient sur Clermont. Les  38 premières minutes ont donné espoir aux optimistes car tout n'a pas si mal commencé pour les "blanc et noir".

Avec à la 10', un arrêt de Corentin Maurice. A la 14', un ballon clermontois était bien rentré dans les filets, mais l'arbitre avait refusé le but. Deux minutes plus tard, une autre tentative clermontoise échouait... et un nouveau coup franc clermontois avorté.

Et puis, tout s'est figé. Il y eut ce penalty, encaissé. Le score : 0 à 1 signait la fin de la magie. Ytrac commence à se démobiliser, et les conséquences ne se font pas attendre : quelques minutes plus tard, ils encaissent un autre but. A la rentrée aux vestiaires, le score est de 0 à 2. 

À la sortie, pas de miracle : les clermontois marquent 2 buts presque coup sur coup, à la  40'. Les ytracois se sont ensuite ressaisis mais n'ont pas pu empêcher Clermont de marquer un 5ème puis un 6ème but. 

En fin de match, l'espoir renaît sur un coup franc ytracois... qui n aboutira pas, mais qui ranime les tribunes. Avant le coup de sifflet final. L'aventure est donc terminée pour Ytrac, mais l'équipe peut se vanter d'avoir tenu 38 minutes sans faillir. Pour le Clermont-foot 63, en revanche, l'aventure continue … et beaucoup de joueurs d'Ytrac disent vouloir les supporter.

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus