• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cessieu : Maxence, 6 ans, va recevoir une prothèse de la main imprimée en 3D

Maxence a déjà personnalisé sa future "main de super héros"... / © France 2
Maxence a déjà personnalisé sa future "main de super héros"... / © France 2

Maxence Contegal a 6 ans et vit a Cessieu, en Isère. Il est né sans main droite et va devenir ce lundi 17 août le premier enfant français équipé d'une prothèse imprimée en 3D. Une technologie peu coûteuse...

Par dm (avec AFP)


Maxence, déjà autonome, pourra utiliser sa prothèse à sa guise, selon Virginie Contegal, la mère de l'enfant. "Depuis que Maxence est né, on a fait le choix de ne pas l'appareiller avec une prothèse médicalisée. Là, il va avoir une main colorée aux couleurs de son choix, de super héros (avec un grand "M" dessus pour "superMax"), qu'il pourra enlever à sa guise. Ce sera ludique pour lui dans la cour de récré avec les copains", explique-t-elle. Jusqu'à présent les soeurs de Maxence préféraient raconter que leur petit frère s’était fait dévorer la main en combattant un crocodile. Avec sa prothèse personnalisée, Maxence va pouvoir jouer le super héros à la rentrée  ...
© France 2
© France 2

Grâce à la technologie d'impression en 3D, ce type de prothèse ne coûte que 50 à 200 euros, selon la taille de la main. Cet appareil est loin d'être une prothèse médicale bourrée d'électronique mais si l'enfant la casse ou la perd, elle est facile à remplacer. Les parents de Maxence ont fait appel à l'association américaine Enabling the Future, qui a déjà permis à de nombreux enfants de bénéficier de cette technologie dans les pays anglo-saxons. 

Voir ou revoir le reportage diffusé ce week-end dernier sur France 2

Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

Béatrice Van Oost Directrice des centres examens de santé CPAM du Rhône

Les + Lus