Chasse : 5 fédérations de la région Auvergne-Rhône-Alpes ouvrent leurs portes aux non-chasseurs

Dimanche 15 octobre : la fédération nationale des chasseurs et 40 fédérations reconduisent cette année l'opération "un dimanche à la chasse". L'occasion de plonger, pour une matinée, au cœur d’une partie de chasse telle qu’elle est pratiquée sous ses formes les plus diverses. 

Par Christian Conxicoeur

La Fédération nationale des Chasseurs et 5 fédérations d'Auvergne-Rhône-Alpes (Loire, Rhône, Drôme, Isère, Haute-Savoie) reconduisent cette année encore une opération de découverte à destination du grand public intitulée  «un dimanche à la chasse».

Cette initiative nationale consiste à proposer aux non-chasseurs qui le souhaitent de se plonger, pour une matinée, au cœur d’une partie de chasse telle qu’elle est pratiquée sous ses formes les plus diverses dans notre département.

L'objectif : que les non-chasseurs "se rendent compte de ce qu'est la chasse"

Munis de leur gilet orange, bottes, jumelles et d’un solide pantalon, les participants vont pouvoir accompagner les chasseurs. L'objectif est de briser la glace entre non-chasseurs et chasseurs et pourquoi pas de convaincre certain(e)s à franchir le pas et se former pour devenir chasseur.

Mais la directrice de la fédération de chasse de la Loire, Sandrine Gueneau, l'assure : là n'est pas l'essentiel. Le but ultime est que les non-chasseurs"se rendent compte de visu" de ce qu'est la chasse, de ses règles, son environnement et d'aller à la rencontre des gens qui la pratiquent.

Un cru 2016 majoritairement ... féminin

L'année dernière, du côté de la fédération départementale des chasseurs de la Loire, 116 personnes ont participé à la journée "un dimanche à la chasse". Une analyse nationale des questionnaires en fin de journée a révélé que le public inscrit était ... majoritairement féminin, et très majoritairement issu des territoires de chasse où les personnes sont accueillies. Autrement dit, ce sont des riveraines et des riverains issus du monde rural qui font la démarche. Leurs motivations prioritaires : mieux connaître la chasse, découvrir la nature et ... voir des animaux en liberté.

Inscriptions ouvertes jusqu'à vendredi

A la date de mercredi pour la fédération de la Loire, ce sont 90 inscriptions qui étaient d'orès déjà été prises pour ce dimanche 15 octobre : des non-chasseurs qui seront répartis dans les différentes sociétés participantes : Boën-sur-Lignon, la Ricamarie ou encore Saint-Pierre-de-Boeuf. Et ça n'est pas fini puisque les inscriptions sont ouvertes jusqu'à vendredi, par téléphone, comme dans toutes les fédérations participantes.

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus