Colette Priou fait danser Grenoble

Pour la Journée internationale de la danse, la chorégraphe Colette Priou a organisé des performances au Jardin de Ville et à la gare de Grenoble. Liberté et fantaisie ont enveloppé ces jolis moments.


Reportage. Ce mercredi 29 avril, c'était la Journée internationale de la danse, une journée créée pour attirer l'attention sur toutes les danses. Ce jour-là, les danseurs et les chorégraphes sortent de leurs studios de répétition et vont à la rencontre du public pour exécuter des performances au coeur des cités, au milieu des passants. Il s'agit bien sûr de faire sortir de sa chapelle cet art qui, bien souvent, intimide.

La compagnie grenobloise de la chorégraphe Colette Priou est fidèle au rendez-vous chaque année. Pour cette édition, elle a proposé aux amateurs de faire bouger l'espace du Jardin de Ville, avant d'investir la gare avec des danseurs confirmés.

Reportage Jean-Christophe Pain et Cédric Picaud 

La chorégraphe lance d'ailleurs un appel après l'incendie du théâtre Prémol. Elle recherche un nouveau lieu pour accueillir ses soirées "danse" qui devaient avoir lieu du 18 mai au 23 mai. Colette Priou devait y présenter de nouvelles créations, notamment un quatuor baptisé "l'Autre". Ces cartes blanches à Colette Priou devaient aussi laisser la part belle à d'autres créations avec des amateurs de niveaux divers. 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité