Cet article date de plus de 5 ans

Dans le Rhône, les attentats incitent les jeunes à pousser la porte de l’armée

« Je souhaiterais défendre la France pour lutter contre les terroristes et pour la liberté. » Les récents attentats ont réveillé chez de jeunes Rhônalpins un engouement pour l’armée. Ils sont nombreux à franchir les portes du Centre d’information et de recrutement des forces armées.


Après la période de deuil national, l'armée donne ses chiffres : elle reçoit 1.500 demandes par jour contre 500 avant les attentats. Les centres d'information et de recrutement des forces armées (Cirfa), de toutes les régions, connaissent un afflux de motivations inédit. Il faut souligner que cet afflux faity suite à l'annonce d'une vaste campagne de recrutement.
La campagne de recrutement 2015 a démarré le 1er novembre dans l'armée de l'air, l'armée de terre et la marine. Elle s’achèvera dimanche 22 novembre.

Lyon: les volontés d'engagement se multiplient

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée défense sécurité société