Défilé de la Biennale : “il ne s'agit pas de capituler” selon la mairie de Lyon

La mairie de Lyon a annoncé hier qu'elle déplaçait le défilé de la Biennale de la Danse au stade de Gerland le 18 septembre prochain pour des raisons de sécurité.Jean Yves Sécheresse, adjoint au maire chargé de la sécurité,a estimé qu'il ne s'agissait pas pour autant de "capituler"             

Par Philippe Bette

Le défilé de la biennale de la danse ne passera pas cette année dans les rues de Lyon mais sera circonscrit au stade de Gerland pour assurer une meilleure sécurisation de l'événement, a annoncé mercredi la Ville de Lyon.
 
"La Biennale de Lyon, la préfecture du Rhône, la ville et la métropole de Lyon ont décidé d'un commun accord de déplacer le défilé de la Biennale de la Danse, prévu le dimanche 18 septembre prochain, dans l'enceinte du stade de Gerland et ce, pour des raisons de sécurité", explique-t-elle dans
un communiqué.

Invité du 19/20,Jean Yves Sécheresse, adjoint au maire chargé de la sécurité et de la tranquillité, s'est défendu de "capituler" pour autant aprés l'attentat du 14 juillet à Nice. Il a justifié cette décision par l'impossibilité de récréer une zone sécurisée place Bellecour pour la tarentelle, cette sarabande qui conclut le défilé. D'où l'idée de déplacer l'épicentre de la fête au stade Gerland dans une enceinte fermée avec une sécurisation possible des accès. Même si la capacité du stade,limitée à 38 000 places, interdira à la majeure partie du public d'assister cette année au défilé ...

Le défilé de la Biennale de la danse déplacé à Gerland
La mairie de Lyon a annoncé qu'elle déplaçait le défilé de la Biennale de la danse le 18 septembre à Gerland .Jean Yves Sécheresse, adjoint au maire chargé de la sécurité a estimé qu'il ne s'agissait pas pour autant de capituler.

 


Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Les + Lus