Trois des 10 condamnés pour les meurtres de Kevin et Sofiane à Echirolles font appel

Ilyes Tafer, Youssef Camara et AL, condamnés aux peines les plus lourdes au procès de la rixe d'Echirolles, font appel. Le parquet général également, mais pour obtenir une condamnation plus conséquente pour les trois individus.

Les mineurs ont été floutés
Les mineurs ont été floutés © Christophe Busti
C'est un nouveau rebond dans l'affaire de la rixe d'Echirolles. Après le verdict rendu le 12 décembre à la cour d'assises des mineurs de l'Isère, trois condamnés font appel ce 22 décembre. Il s'agit d'Ilyes Tafer, Youssef Carama et AL, mineur au moment des faits.

Le premier a écopé de la peine la plus lourde : 20 ans de prison, comme l'avaient requis les avocats généraux. Il était soupçonné d'avoir porté des coups de couteau lors de la rixe, alors qu'il n'avait reconnu que des coups de poing.

Le second, Youssef Camara, contre qui 18 ans de prison avaient été requis, a été condamné à 14 ans de réclusion. Son avocat, Maître Bernard Ripert, avait annoncé vouloir faire appel de cette décision après le verdict. 

Contre AL, mineur au moment des faits, 12 ans de réclusion ont été prononcés. Il a déposé son appel à la dernière minute mardi 22 décembre, la date d'échéance pour le déposer.

Le parquet fait également un appel incident pour les trois individus. Il souhaite obtenir une peine supérieure à celles prononcées. Les trois condamnés peuvent retirer leur appel jusqu'à la date de l'audience, pas encore connue.

durée de la vidéo: 02 min 04
Appel au procès de Kévin et Sofiane

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers criminalité justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter