Disparition inquiétante d’Alexis Voyer : ses proches sortent du silence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Franco
durée de la vidéo: 02 min 13
Disparition inquiétante d'Alexis Voyer.

Alexis Voyer, un adolecent de Dompierre-sur-Besbre dans l’Allier a quitté son domicile le 21 avril dernier. Depuis plus de nouvelles. Une enquête est ouverte pour disparition inquiétante. Ses proches sortent du silence.

L’émotion est vive dans la salle des fêtes de Dompierre-sur-Besbre. Les proches d’Alexis Voyer y ont convié la population locale pour rompre le silence tout juste deux mois et demi après sa disparition. La mère de l’adolescent de 16 ans ne peut retenir ses larmes au moment de prendre la parole devant l’assemblée. Elle croyait au début à une simple blague, aujourd’hui elle vit dans l’angoisse que quelque chose de terrible soit arrivé à son fils. Son père peine à expliquer la raison de cette fugue."Peut-être un sentiment de malaise du jeune homme au sein de sa famille, un besoin de liberté".

Alexis Voyer aurait minutieusement programmé sa fugue. Des brouillons d’écrits auraient été retrouvés à son domicile. L’adolescent serait parti en vélo avec un sac de couchage. Il aurait pris le soin d’emporter avec lui son téléphone et son ordinateur portable. Pour compliquer le tout, selon son père, le fournisseur d’accès à internet et l’hébergeur de son adresse email ne veulent pas coopérer. La gendarmerie, sous l’autorité du Parquet de Moulins, cherche le jeune homme pour "disparition inquiétante". Selon le procureur de la République de Moulins, pour l’instant, aucune hypothèse n’est écartée. La piste criminelle, le suicide, ou un départ pour la Syrie semblent peut probables. La géo-localisation du portable d’Alexis Voyer n’a pour l’instant rien donné, tout comme les vidéos de surveillance des endroits où le jeune homme aurait été aperçu, notamment sur l’agglomération vichyssoise, Paris et dans le sud-ouest de la France. Un numéro est mis en service pour joindre la gendarmerie : 04 70 35 58 01. Ses proches ont créé une page facebook.

Depuis une semaine, une association, l’ARPD (Association de recherche des personnes disparues) aide les gendarmes dans leurs recherches. L’enquêteur Alain Frebault estime que dans ce genre de disparition, des personnes doivent savoir des choses. Mais elles gardent souvent le silence pour des raisons diverses. Selon l’association, chaque année en France, près de 50.000 personnes disparaissent volontairement, de manière définitive ou momentanée.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.