• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des chiens d'assistance pour personnes diabétiques dressés dans la Drôme

Hugo a pu adopter un chien d'assistance grâce à l'association ACADIA. / © Mélissa Genevois - France 3 Lorraine
Hugo a pu adopter un chien d'assistance grâce à l'association ACADIA. / © Mélissa Genevois - France 3 Lorraine

Les chiens d'assistance pour personnes diabétiques sont bien moins connus que les chiens d'aveugles. Une association créée il y a 3 ans dans la Drôme éduque ces chiens pour qu'ils détectent les variations du taux de sucre dans l'organisme des malades. C'est le cas de Medley... . 

Par Dolores Mazzola

Medley est un jeune caniche royal qui ne manque pas de flair. Ce chien assiste au quotidien son jeune maître Hugo dont il partage la vie depuis quelques mois. L'adolescent est atteint d'un diabète de type 1. Une maladie détectée chez le jeune homme en 2016.

Medley a été spécialement dressé pour détecter les crises d'hyperglycémie ou d'hypoglycémie. Il est capable, grâce à son odorat, de détecter les hormones sécrétées lors des crises. Cette détection permet d’alerter le jeune homme ou ses proches, de le réveiller pendant son sommeil. Coups de museau, bouton d'alerte dans la chambre de l'adolescent... le caniche veille ainsi sur Hugo de jour comme de nuit. Il s'agit d'éviter par exemple les risques de coma en cas de crise nocturne. La présence du chien ne remplace pas le suivi thérapeutique. Medley est un auxiliaire de vie pour Hugo mais aussi une aide précieuse pour ses parents.

Medley a été formé dans la Drôme par l'association ACADIA. Une association créée en 2015 et installée à Loriol-sur-Drôme. En France, ACADIA est la première école d'éducateurs canins travaillant sur cette spécialité diabète.

"Aux Etats-Unis, les chiens d'alerte diabète existe depuis une dizaine d'années et plusieurs centaines sont placés chaque année auprès des patients," explique Jennifer Cattet, formatrice au sein de l'association ACADIA. "On sait par expérience que les personnes vont moins souvent à l'hôpital après avoir reçu un chien. Elles ont moins de stress". 

L'association espère pouvoir former entre 10 et 20 chiens par an pour répondre à la demande. 
 
Des chiens d'assistance pour personnes diabétiques dressés dans la Drôme
L'exemple de Medley et de son jeune maître Hugo.  - France 3  - B. Courtaux / A. Parvillez

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus