Déconfinement et Drôme : les habitants de Crest ont pu assister à une première séance de cinéma en drive-in

C'est une idée de la municipalité de Crest pour le moins pas banale en ce début de déconfinement. Mettre en place un cinéma en drive-in sur la grande place du Champ-de-Mars. Le premier film projeté "La bonne épouse" a eu lieu ce mardi 12 mai à  21h 30.

La place du Champ-de-Mars à Crest où seront projetés les films par La Scop Le Navire à partir du mardi 12 mai
La place du Champ-de-Mars à Crest où seront projetés les films par La Scop Le Navire à partir du mardi 12 mai © Mairie de Crest
A la demande de la mairie de Crest dans la Drôme, la Scop Le Navire met en place du cinéma en drive-in sur la place du Champ-de-Mars à Crest. La première projection a eu lieu ce mardi 12 mai à 21h30, six films vont être programmés dans ces conditions exceptionnelles. 

"C'est effectivement une demande de la ville d'organiser ce genre de séances parce qu'il nous paraissait judicieux de proposer des projections de films récents à nos administrés... On a besoin de divertissement, de culture, de moments différents dans nos vies..." Hervé Mariton, maire de Crest.

C'est donc la société coopérative et participative de cinémas de Drôme et d'Ardèche, la Scop Le Navire qui répond à cette demande. Il faut dire que la Scop a l'habitude depuis le début des années 80 de proposer l'été du cinéma itinérant sur tout le territoire. Son savoir-faire en la matière est largement reconnu. De plus, les 4 cinémas fixes de la société (Aubenas, Valence, Crest et Pierrelatte) sont fermés depuis le 14 mars et les recettes ne rentrent plus. Il est donc important pour la société de répondre à cette demande.

" On a besoin de travailler comme les autres... le drive-in au cinéma des années 50, çà fait longtemps que cela a disparu, même aux Etats-Unis mais comme on ne peut rien faire d'autre... c'est l'occasion qui fait le larron mais ce n'est pas quelque chose que l'on a proposé " Christophe Maffi, gérant de la Scop Le Navire
 
durée de la vidéo: 02 min 06
Déconfinement : Crest relance de cine drive


Installés dans sa voiture

Le principe de ce cinéma en drive-in a été autorisé par la préfecture de la Drôme ainsi que celle des Alpes-Maritimes.Toutes les préfectures de France ne l'autorisent pas forcément. Les gens viennent en voiture, en couple ou en famille pour assister au film gratuitement. Un écran gonflable de 15 mètres de base est surélevé sur une estrade pour que les conditions de visionnage soient meilleures. Des enceintes sont réparties de part et d'autre de la place du Champ-de-Mars. Environ 120 voitures distantes les unes des autres ont été positionnées face à l'écran par la police municipale. Les gens ont pu visionner le film à travers le barre-brise et avec les vitres baissées.

"On ne peut pas dire que les conditions de projection soient très satisfaisantes pour quelqu'un qui aime vraiment le cinéma. Habituellement, on le fait avec des chaises, c'est estival, c'est sous les étoiles, c'est les vacances le cinéma en plein air !... Là, on se retrouve avec des spectateurs qui vont être confinés dans leur voiture... C'est une offre pour le public mais ce n'est pas quelque chose qui nous satisfait sur le plan technique " confie Christophe Maffi, gérant de la Scop Le Navire.


Une programmation en cours de réalisation

Le premier film programmé est "La bonne épouse" de Martin Provost sorti le 11 mars 2020 sur les écrans, seulement 4 jours avant la fermeture des salles. Avec le coronavirus, cette comédie pétillante avec Juliette Binoche et Yolande Moreau n'a pas eu le temps de se frayer une place dans le palmarès des entrées public. Pour la programmation du cinéma, c'est l'occasion de présenter ces films qui ont eu peu de place sur les écrans.

Quant au maire de Crest, il y voit la possibilité de faire vivre une offre culturelle tout en respectant les mesures de sécurité sanitaire en vigueur dans le pays. " Les gens sont preneurs de rythmer un peu leur vie... Le cinéma, ce n'est pas seulement devant son écran à la maison... C'est aussi sortir... et puis il y a tout le contexte autour du cinéma qui est important... Il y a une pizzeria à côté, peut-être y aura-t-il un food-truck... Entre le moment où les gens s'installeront dans leur voiture et le moment où le film commencera, ils pourront peut-être aller chercher une pizza... Et voilà c'est sympa... C'est un moment de plaisir aussi !" Hervé Mariton, maire de Crest.


Un film par semaine est ainsi proposé aux habitants du secteur. Mieux vaut pour cela réserver sa place de parking en envoyant un mail à la mairie : culture@mairie-crest.fr. La première séance a affiché complet, les amateurs de cinéma ont répondu au quart de tour.

Le prochain film projeté mardi 19 mai sera Papi sitter de Philippe Guillard avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal. Une comédie française où deux grands-pères aux caratères bien trempés doivent s'occuper de leur petit-fille qui passe le bac.

Enfin, pour ce qui est des cinémas fixes, ils n'ont à ce jour toujours pas de dates de reprise. Les prochaines informations gouvernementales sont fixées au 02 juin prochain. Les cinémas espèrent rouvrir entre le 1er et 15 juillet mais rien n'est moins sûr pour le moment. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter