Dans la Drôme, les arboriculteurs apprécient... le froid

Le froid permet de retarder l'activité des arbres fruitiers dans la Drôme / © Hugo Chapelon
Le froid permet de retarder l'activité des arbres fruitiers dans la Drôme / © Hugo Chapelon

Le froid n'effraye pas tout le monde. Parfois, la baisse des températures est même plutôt appréciée. C'est le cas des arboriculteurs de la Drôme

Par Yannick Kusy

A La Roche de Glun, dans la Drôme, on se réjouit de constater que les températures vont descendre largement en-dessous de zéro degrés. Et pour cause : ce froid stoppe l'avancée de la végétation, pour mieux la protéger.

L'hiver reprend donc ses droits et même... ses avantages. La sève avait pris un peu d'avance, et avait commencé à remonter et faire éclore quelques bourgeons. Une sorte d'empressement qui va être ralenti, à bon escient. Les arbres vont pouvoir se rendormir jusqu'en Mars.

En espérant toutefois que ce froid n'aura pas, à l'opposé, des conséquences néfastes avant le printemps, comme ce fut le cas en avril 2017.
Le froid permet de retarder l'activité des arbres fruitiers dans la Drôme


Sur le même sujet

l'AXIA d'EDF Albertville

Les + Lus