Drôme : nouvelle fusillade à Valence, un homme de 38 ans est décédé

Une seconde fusillade en deux jours a eu lieu dans le bassin valentinois ce lundi 1er février. Cette fois, il s'agit d'un homme touché par balles alors qu'il se trouvait dans une voiture sur le parking d'un hôtel. Il serait le frère de l'individu tué la veille dans des circonstances similaires.

A Aurillac, la collaboration entre police et gendarmerie permet de résoudre efficacement les enquêtes.
A Aurillac, la collaboration entre police et gendarmerie permet de résoudre efficacement les enquêtes. © V.Riffard / FTV

C'est vers 18h, lundi 1er février, qu'un trentenaire a été la cible de tirs d'armes à feu à Valence dans le quartier du Plan. Selon nos confrères de France Bleu Drôme-Ardèche, l'homme se trouvait dans une voiture sur le parking d'un hôtel quand a été grièvement blessé.
Atteint de plusieurs balles, il était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours. Transporté en urgence au centre hospitalier de Valence, l'homme âgé de 38 ans a été déclaré décédé, ont indiqué les pompiers. 

Des affaires potentiellement liées

C'est la deuxième fusillade de ce type en deux jours dans l'agglomération de Valence et elles seraient liées. La victime du jour serait apparentée à l'homme décédé hier dans un quartier résidentiel de Bourg-lès-Valence, tué de "4 ou 5 balles" selon les mots du procureur de la république, Alex Perrin.  

Des individus connus de la police

Pour lui, le crime de Bourg-lès-Valence était un "réglement de compte" sur fond de trafics. La nouvelle attaque, ce lundi 1er février, tendrait à accréditer cette thèse, d'autant que les deux hommes étaient connus des services de police pour des affaires liées au trafic de stupéfiant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité