Drôme : pluie et grêle en cascade, plus de 70 interventions des pompiers dans le secteur de Romans et dans le Diois

Dans la soirée du 30 juillet 2021, la pluie et la grêle se sont abattues dans les secteurs de Romans et du Diois dans la Drôme. Les pompiers sont intervenus à de nombreuses reprises pour bâcher des toitures et évacuer des randonneurs.
Les pompiers de la Drôme ont du intervenir près de 70 fois le 30 juillet 2021 au soir, en raison d'un épisode d'intempérie.
Les pompiers de la Drôme ont du intervenir près de 70 fois le 30 juillet 2021 au soir, en raison d'un épisode d'intempérie. © Maxppp

Des grêlons de la taille de "balle de golf", selon les pompiers, se sont abattus sur la Drôme dans la soirée du vendredi 30 juillet 2021. Le secteur de Romans-sur-Isère ainsi que le Diois ont été durement touchés par des intempéries.

Un internaute drômois a partagé sur Twitter une photo des grêlons tombés durant la nuit. Ils sont d'une taille impressionnante.

Inondations et bâchages de toits

Rien que sur les communes de Rochefort-Samson, Chatuzange-le-Goubet et Beauregard-Baret, les secouristes décomptent une cinquantaine d'interventions pour des inondations et des besoins de bâchage sur les toits endommagés par les intempéries. Les dégâts sont importants mais aucun blessé n'est a déploré fait savoir le CODIS 26. 

Entre 60 et 70 pompiers sont intervenus jusqu'environ 3h du matin. Depuis 6h, le même nombre de sapeurs est de retour sur le terrain pour venir en aide aux populations qui font encore appel à eux. Le CODIS fait savoir que "ne pouvant pas bâcher tout le département, la priorité est donnée aux lieux publics et aux bâtiments sensibles."

Les pompiers profitent également de l'accalmie du matin pour "faire voler un drone afin d'évaluer l'étendue des dégâts."

Evacuations dans le Diois 

Plus au sud, dans le Diois, les pompiers sont également intervenus pour secourir des personnes surprises par le temps. Sur la commune du Châtillon-en-Diois, au niveau d'un refuge à 1200 m d'altitude, un couple de randonneurs et leurs deux enfants ont été pris en charge par les secours.

Sur la même commune, près du Col de Porte, ce sont 32 scouts mineurs et leurs 7 accompagnateurs qui ont été secourus par les pompiers. Leur campement de tentes a été complètement "déchiqueté" par les grêlons. Ils ont été pris en charge dans une salle mise à disposition par la commune. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo pompiers faits divers agriculture économie