Insolite. Drôme : Les vertus thérapeutiques de la baignade en rivière en hiver

Publié le Mis à jour le
Écrit par Propos recueillis par H. Chapelon

En été, la Drôme est l'un des spots très prisés pour la baignade mais qui oserait plonger un orteil voire plus dans la rivière au mois de novembre. Une poignée de courageux en quête de nouvelles énergies a tenté l'expérience à Mirabel-et-Blacons.

Ce matin de novembre, ils sont une quinzaine au bord de la Grevanne près de Mirabel-et-Balcons dans la Drôme. Tous alignés face à un homme seul, ils se frottent les mains, tapotent leur avant-bras, les reins, les cuisses, les chevilles... font des exercices de respiration dans une grande concentration. Seul le bruit de l'eau vient perturber leur séance. 

Dès que la séance est terminée, ils commencent à se dévêtir alors que les températures nous inciteraient plutôt à rajouter un cache nez à notre tenue déjà hivernale. Les plus courageux sont en maillot de bain (avec un bonnet, faudrait pas attraper froid), d'autres ont quand même prévu le shorty en néoprène. L'eau de la rivière est à température ambiante à peine plus de 9°. Ils avancent les uns après les autres dans l'eau.

Fabienne porte un bikini deux pièces noire, un bonnet en laine et s'apprête à rejoindre ses camarades dans l'eau. "J’appréhende, je vais y aller progressivement"

Le bain en eau froide est bénéfique pour le corps et l'esprit

"Au début, c’est bien d’éviter de mettre les mains dans l’eau". Amar Bouchakour-Adam, masseur organisateur de la séance donne quelques conseils pour les motiver. Corentin est ravi. "Ça fait beaucoup de bien. Au bout d’un moment ça pique un peu, on sent comme des fourmis dans tout le corps, mais en sortant on se sent réveillé et en pleine forme. On a envie de faire du sport, de courir".  Claire a elle aussi apprécié la baignade. "C’est même plus agréable que l’été. Il y a moins d’appréhension pour rentrer que lorsqu’il fait chaud en saison estivale. Une fois dans l'eau, on a limite plus chaud". A les voir se baigner, on pourrait presque oublier la saison.

Pour Amar, la baignade en eau froide pourrait avoir des vertus apaisantes et bénéfiques tant sur le plan physique que mental. 
Dans une étude, des experts de l’Université de Cambridge ont d'ailleurs révélé les innombrables bienfaits de la natation dans l’eau froide, qui stimule la protéine RBM3, ce qui aide à réduire le risque de développer des maladies de la mémoire et du cerveau, en particulier la démence. 

L'ensemble du groupe est visiblement très heureux d'avoir vécu cette expérience. Cette pratique a une équivalence sportive. Les premières épreuves officielles ont vu le jour en 2019. Un français, Alexandre Fuzeau 53 ans dit Dr Ice, est une célébrité mondiale de la discipline en Suède. Ce médecin Normand est médaillé de bronze des derniers concours mondiaux et triple recordman de France de nage en eau glacée.


Pour les personnes cardiaques ou épileptiques, il est recommandé de demander un avis médical.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.