A Montélimar, les habitués du ciné "Les templiers" ont droit à leur séance virtuelle géolocalisée

Une séance de cinéma unique, à un tarif et une heure fixe, proposé à un public géolocalisé et suivi d'une rencontre avec le réalisateur. C'est la proposition faite par le cinéma d'art et d'essai de Montélimar grâce à internet

"Les amateurs pourront se connecter à condition d’être géolocalisés dans un rayon de 50 kilomètres du cinéma." explique la programmatrice Marianne Fernandez
"Les amateurs pourront se connecter à condition d’être géolocalisés dans un rayon de 50 kilomètres du cinéma." explique la programmatrice Marianne Fernandez © Marianne Martinez
A Montélimar, le cinéma "Les Templiers" tente de garder le lien avec ses spectateurs habituels, malgré la fermeture imposée par la crise sanitaire.
Cette salle de cinéma d’art et essai de 115 places avec un écran, qui cumule 30 000 entrées par an (hors covid19)  pour tous les publics dont les scolaires, a l'habitude de proposer d’accompagner les films avec des rencontres ou des débats autour des sujets traités dans les films.

Les spectateurs seront "géolocalisés"

La programmatrice Marianne Fernandez a donc décider de programmer une séance "virtuelle" : "Ce qui distingue cette initiative de la VOD, c’est qu’elle va se dérouler à une heure et un prix fixe (ce jeudi 19 novembre à 20h) pour 5 euros. Les amateurs pourront se connecter à condition d’être géolocalisés dans un rayon de 50 kilomètres du cinéma. C’est cette notion temporelle et géographique qui permet de ne pas être soumis à la chronologie des medias."

Le nouveau documentaire de François Bégaudeau

Une initiative originale qui permet à ce cinéma de pouvoir montrer un film qui est sorti il y a moins d’un mois en salle. Au programme, le documentaire intitulé "Autonomes", signé par François Bégaudeau, connu surtout pour son scénario de la Palme d’or 2008 : "Entre les murs de Laurent Cantet".  "Autonomes" est son deuxième documentaire. Avec, de surcroit, l’intérêt de la rencontre avec le réalisateur, programmée dans la foulée. "Les spectateurs pourront interagir avec lui par écrit et poser des questions. C’est le prestataire qui gère l’accès limité géographiquement, grâce à un site de streaming géolocalisé depuis l’adresse IP du spectateur." C’est le distributeur du film qui animera le débat, puisque cette séance sera mutualisé avec plusieurs salles.

Les inscriptions en ligne sont ouvertes

Avec cette séance interactive, Marianne espère rassembler un public suffisant "La soirée pourra intéresser sans doute nos habitués, mais aussi -vu le thème du documentaire- les gens sensibles à l’écologie. Je sais que certains de nos habitués regardent des films en VOD ou en replay des chaines de télé, et on pense qu'ils seront logiquement interessés."
Pour participer à cette séance en direct, n'oubliez pas de vous inscrire grâce au lien proposé par Les Templiers . 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture coronavirus/covid-19 santé société