Pour l’amour des pivoines, les artistes se déplacent dans la Drôme

A Crest, dans la Drôme, les pépinières Rivières, très réputées pour leur production de pivoines et leaders du marché français, ouvrent traditionnellement leurs portes aux visiteurs (en accès libre) au printemps, moment de la floraison. Une floraison qui inspire jusqu'aux artistes qui se déplacent pour assister à ce moment, rencontre avec un couple de peintres rencontré sur place.

La floraison vient à peine de commencer. Baignées de soleil et mues par le vent, les pivoines s'offrent au regard des visiteurs. Parmi eux, sous un tilleul, Louis et Bénédicte Faye. Deux artistes peintres qui se déplacent ici, chaque année, depuis une dizaine d'années. Un moment privilégié pour le couple venu croquer cet univers si coloré.

"La pivoine est complexe, parce que derrière une apparence simplicité, il y a une complexité de couleurs et de lumières" l’artiste peintre, Louis Faye, ne se lasse pas de parler de ces rouges bleutés par un contre-jour, de ces mauves qui viennent enrichir les roses. "On est très humbles car il n’y a rien de plus difficile à peindre que des fleurs" poursuit-il modestement.  

La plus grande collection de France

D'autant qu'à Crest, les variétés de pivoines se comptent par centaines, c'est la plus grande collection en France. Un petit bout d'Asie, où la plante est vénérée, source d'inspiration pour ces artistes.

"Cela fait 40 ans que nous sommes peintres. Notre rêve était d’aller au Japon et là, nous y sommes et nous sommes comblés" sourit Bénédicte. "En plus, elles sont cultivées à merveille. Cet endroit est de plus en plus beau".

Les aquarelles de Louis et Bénédicte serviront de base, de terreau comme ils disent, à leur futures toiles qu'ils feront eux aussi pousser dans leur atelier.

durée de la vidéo : 00h01mn33s
Les aquarelles de Louis et Bénédicte serviront de base, de terreau comme ils disent, à leur futures toiles qu'ils feront eux aussi pousser dans leur atelier. ©France Télévisions