Vœux du maire : les cérémonies sont annulées, les municipalités se tournent vers la vidéo

Publié le
Écrit par Didier Bouillot
Les vœux de l'association des maires ruraux de France, au plus près des citoyens.
Les vœux de l'association des maires ruraux de France, au plus près des citoyens. © AMRF

Pour la deuxième année consécutive, les vœux des municipalités doivent être annulés pour cause de pandémie. Alors certaines équipes municipales se tournent vers la vidéo et les réseaux sociaux. C’est le cas à Donzère (Drôme) ou à Soucieu-en-Jarrest (Rhône). Des vœux « adaptés » permettent de maintenir ce lien traditionnel où de dressent les bilans et s’ouvrent les perspectives.

La vidéo a été mise en ligne dès le 1° janvier. Marie Fernandez, maire (DVD) de Donzère, est debout au bord du Rhône, face caméra. Elle s’adresse à ses concitoyens pour détailler les grands axes de la politique municipale. Quelques images viennent illustrer le propos. L’ensemble dure un peu plus de 7 minutes. Ce discours, madame la maire aurait dû le tenir dans la salle des fêtes de la commune, devant près de 300 personnes.

Mais crise du Covid oblige, pour la deuxième année consécutive, elle s’adresse à ses concitoyens par l’intermédiaire de la chaine YouTube de Donzère, ou via les réseaux sociaux sur lesquels cette vidéo est mise en ligne.

A Soucieu-en-Jarrest, aux pieds des Monts du Lyonnais, l’usage de la vidéo est une nouveauté. Le message du maire a été enregistré et sera disponible en ligne à partir du 8 janvier. La vidéo dure une dizaine de minutes. « Nous avons sollicité les ainés et les enfants du Conseil Municipal des Jeunes, pour un message intergénérationnel », précise Gérard Magnet, adjoint en charge de la communication de cette commune de près de 5000 habitants. « Et surtout nous avons développé une thématique de la légèreté, en invitant les gens à se détendre », ajoute-t-il. Il faut dire que le maire avait été menacé de mort après l’annulation des fêtes du 8 décembre…pour cause de Covid.

Dès le 21 décembre, l’Association des Maires Ruraux de France donnait pour consigne l’annulation « de tous les événements festifs entraînant des regroupements importants de personnes ainsi que les cérémonies de vœux qui suivront ! ». Donzère et Soucieu-en-Jarrest sont donc deux exemples parmi une multitude. Dans l’Ain, la commune de Chatillon-sur-Chalaronne a annulé purement et simplement la cérémonie des vœux du maire prévue le 21 janvier. Idem à Charly, dans le Rhône.

UN VIRAGE DIGITAL ET STRATEGIQUE

Alors comment dresser le bilan de l’action ou parler des projets en cours ? Pour ces communes, le virage vers une communication digitale s’est fait dès le début du mandat, en 2020. Le site Internet communal est le premier support, mais la diffusion sur les réseaux sociaux et l’usage des applications spécialisés vient en complément. Facebook, Instagram, YouTube, bien sûr, mais aussi Panneau Pocket. Cette application dédiée aux relations entre les municipalités et leurs administrés se développe rapidement et permet de cibler les messages. Et puis il y a la communication plus traditionnelle. Dominique Hallynck, directeur général des services de Donzère, détaille : « nous avons adressé une carte de vœux à l’ensemble des foyers, sur la thématique des savoir-faire donzérois, et puis il y a les supports presse traditionnels. Nous allons également renouveler des réunions mensuelles dans les quartiers ».

Reste que la cérémonie annuelle des vœux n’est pas qu’une opération de communication. C’est, dans les communes rurales, un moment de convivialité et d’échanges, un temps de rapprochement. « C’est un temps que manque aujourd’hui », regrette Dominique Hallynck. « Nous comptons utiliser chaque possibilité festive pour amener de la vie dans la commune », précise de son côté Gérard Magnet. La crise du Covid est aussi une crise de la convivialité. C'est pourquoi certains communes prévoient d'organiser un gueuleton au mois d'avril ou en mai, pour préserver l'essentiel.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.