Canicule : coincés toute la nuit dans un TGV Valence-Paris

Parti de Montpellier en début de soirée, et passant par Nimes et Valence, le TGV n'est arrivé qu'à l'aube en garde de Paris Gare de Lyon... Laissant des centaines de voyageurs passer la nuit dans le train.
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Une nuit dans le TGV. C'est ce qui est arrivé à des centaines de personnes, parties de Montpellier, Nîmes ou Valence, vendredi 28 juin en début de soirée. Leur TGV devait arriver à 23h56 en gare de Paris gare de Lyon. Mais, leur train a subi un important retard, de plus de 6 heures. "Avec un départ initial a 20h24, et l'arrivée à 5h47, ca nous aura fait plus de 9h30 de périple pour atteindre Paris, pour une durée de trajet initiale de 3h30 ;) ​​​​​​", témoigne un passager sur twitter. Ce n'est que très tôt, ce samedi 29 juin, qu'ils sont arrivés à destination. Les passagers ont donc pu voir le soleil se lever avant même d'arriver à la capitale. 

En cause, travaux et incendies 

C'est un incendie près des voies à Lattes dans l'Hérault qui aurait paralysé le trafic durant plusieurs heures pour les trains partis de Béziers et de Montpellier.  A Lyon, aurait, selon les témoignages recueillis par France Bleu, de nouveau été arrêté pour des travaux selon les chefs de bords. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports