Coronavirus Covid 19 : un couvre-feu à Romans-sur-Isère et Montélimar (Drôme) pour faire respecter le confinement

Un couvre-feu est instauré à Romans-sur-Isère (Drôme) pour faire respecter les mesures de confinement face à l'épidémie de Covid 19. Photo d'archive. / © E. Feferberg / AFP
Un couvre-feu est instauré à Romans-sur-Isère (Drôme) pour faire respecter les mesures de confinement face à l'épidémie de Covid 19. Photo d'archive. / © E. Feferberg / AFP

Un couvre-feu est mis en place à Romans-sur-Isère et à Montélimar (Drôme) pour les piétons comme les véhicules, à partir du dimanche 22 mars et jusqu'au 31 mars inclus minimum, avec quelques rares exceptions.

Par Renaud Gardette

La ville de Romans-sur-Isère (Drôme) a décidé de mettre en place un couvre-feu, l'arrêté a été publié et mis en ligne.

Interdiction de sortir de chez soi, de 21h à 06h du matin, dès ce dimanche soir, afin de faire respecter la mesure de confinement contre l'épidémie de Covid 19.

Selon la mairie, "face à l’accélération de l’épidémie de Covid-19, notamment en Italie et en France où les cas se multiplient et le nombre de décès augmente, et en attendant les mesures gouvernementales qui devraient intervenir demain, le maire de Romans a souhaité un durcissement des mesures visant à limiter les déplacements sur le territoire de sa commune. (Marie-Hélène Thoraval) a ainsi instauré, en accord avec le préfet de la Drôme et le commissaire de Police de Romans, un couvre-feu, à partir de ce dimanche 22 mars et jusqu’au 31 mars inclus."

Valence a été la première ville de Drôme-Ardèche à prendre une telle mesure, dès samedi soir.
 

 

Les rares exceptions


Comme à Valence, cette mesure ne s’applique pas aux personnes intervenant dans le cadre de missions de service public, y compris à titre bénévole, ou dans le cadre de réquisitions, d’assistance à des individus nécessitant des soins, d’approvisionnement de commerces ou pour les déplacements liés à l’activité professionnelle (présentation d’une attestation de l’employeur obligatoire) ainsi qu’aux personnes dont les déplacements sont liés à des nécessités impérieuses familiales ou médicales.

Toujours selon la mairie, "des contrôles seront effectués par les forces de l’ordre et la police municipale. Toute infraction à cette mesure sera sanctionnée par une contravention de première classe (38 €)."

À Romans-sur-Isère, les prochains marchés alimentaires seront interdits. La ville prépare un système de livraisons entre les vendeurs habituels du marché et leurs clients.
 

Montélimar aussi


La commune de Montélimar suit elle-aussi le mouvement et applique un couvre-feu à partir du dimanche 22 mars, pour les piétons comme les véhicules sur toute la commune, de 21h à 06h.

 

Sur le même sujet

Les + Lus