De l'énergie pour l'internet des objets: une startup drômoise veut lever jusqu'à 4 millions d'euros

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Dracula Technologies, une jeune entreprise qui a développé une technologie permettant de fournir l'énergie nécessaire au fonctionnement des objets connectés, a annoncé mercredi le lancement d'un nouveau tour de table visant à lever jusqu'à 4 millions d'euros.

Dracula Technologies, une jeune entreprise qui a développé une technologie permettant de fournir l'énergie nécessaire au fonctionnement des objets connectés, a annoncé mercredi le lancement d'un nouveau tour de table visant à lever jusqu'à 4 millions d'euros.

La société de Valence, dans la Drôme, a développé un procédé permettant d'"imprimer" des cellules photovoltaïques sur ces objets, un peu à la manière d'une imprimante de bureau, explique-t-elle dans un communiqué publié mercredi.

Cette technologie fournit l'énergie nécessaire aux capteurs et autres dispositifs permettant aux appareils électroniques de communiquer entre eux. Ce marché, dit de "l'internet des objets (IoT)", connaît actuellement une croissance "effrénée", relève-t-elle.
Les modules conçus par Dracula Technologies ne nécessitent pas une luminosité importante (ils peuvent fonctionner en intérieur). Ils sont ultra-légers, flexibles et en grande partie recyclables.

Construire une usine en France


La société, qui avait déjà levé 1,8 million d'euros en début d'année auprès de "business angels", se dit désormais prête à "passer à l'industrialisation" de son procédé. Les fonds collectés à l'issue de cette nouvelle levée de fonds serviront notamment à construire une usine en France.

Dracula Technologies a été la seule société française primée au dernier Hello Tomorrow Challenge de Paris, qui a rassemblé plus de 3.000 startups mondiales. Crée en 2012, elle est issue de recherches menées par plusieurs organismes de recherche, dont le CNRS et le CEA.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.