La flamme olympique de passage dans la Drôme : 800 personnes mobilisées pour assurer la sécurité

La flamme olympique sera de passage dans la Drôme ce jeudi 20 juin. Elle doit traverser 8 communes, du sud au nord du département. La flamme doit atteindre sa destination finale Paris le 26 Juillet 2024, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux. Le point sur le dispositif de sécurité.

La flamme olympique va traverser la Drôme ce jeudi 20 juin. De Grignan à Valence, en passant par Hauterives, le passage de la flamme olympique va occasionner des difficultés de circulation. Dans le département, des centaines de policiers, gendarmes, secours vont être mobilisées pour permettre à la flamme olympique d'arriver sans embûche à Valence. Dans cette seule ville, près de 15 000 personnes sont attendues. 

durée de la vidéo : 00h01mn34s
800 personnes mobilisées pour assurer la sécurité (reportage S.Boschiero, O.Unal, H.Chapelon, M.Dubois) ©France Télévisions

8 communes drômoises

À deux jours de cet événement olympique symbolique, la ville de Valence a commencé à installer les barrières. Mais ce n'est pas la seule commune concernée par le passage de la flamme olympique, d'autres municipalités drômoises seront sur le parcours.

"La flamme traverse 8 communes, du sud au nord. Cela fait près d'un an que nous travaillons sur le sujet avec les collectivités locales. C'est un important dispositif", assure le préfet de la Drôme

Dans la Drôme, la flamme olympique doit traverser, dans l'ordre, Grignan, Pierrelatte, Dieulefit, Montélimar, Romans-sur-Isère / Bourg-de-Péage et Hauterives avant de redescendre sur Valence où se tiendra la cérémonie d'allumage du chaudron en fin de journée.

À Valence, la flamme doit arriver au port de l'Epervière. Les relayeurs doivent ensuite se rendre à travers la ville, en longeant le Rhône, au Palais des Congrès et des Expositions Jacques-Chirac. Un parcours de 5 km dans la ville. L'allumage du chaudron est prévu autour de 19 h20 par la cheffe étoilée Anne-Sophie Pic.

Tout au long de son immense parcours, la flamme olympique est portée par des milliers de relayeurs. Au total, dans la Drôme, ils seront 69 porteurs.

"Une bulle de sécurité"

"Plus de 800 personnes, forces de l'ordre, police nationale, gendarmerie, police municipale et autres forces qui seront mobilisées pour garantir la sécurité sur le terrain," a précisé Thierry Devimeux, le préfet de la Drôme.

Ainsi, dans Valence, 52 policiers municipaux seront en place sur la journée, selon Jean-Philippe Thomas, directeur sport et culture de la ville de Valence.

Dans toutes les communes traversées, les axes routiers empruntés sont fermés au moins une heure avant le passage du Relais de la Flamme, prévient la préfecture de la Drôme. Le stationnement de véhicules est interdit le long du parcours. Pas de drone non plus autorisé pour filmer le passage de la flamme, prévient le préfet.

Comment va se traduire le dispositif ? "Une bulle de sécurité va accompagner le convoi qui encadre le coureur porteur de la flamme. Tout le long du parcours, un jalonnement des forces de l'ordre pour sécuriser la population qui viendra regarder cet événement," a résumé le préfet de ce département, habitué aux grands événements sportifs comme le Tour de France.

Difficultés de circulation en perspective

"Un événement tel que celui-là, qui va faire venir beaucoup de gens va provoquer des gênes pour d'autres usagers. On a donc prévu des restrictions de circulation, des voies de remplacement pour garantir à tous de pouvoir se déplacer", assure le préfet. Mais Thierry Devimeux prévient : "il y a quelques endroits où ça va être compliqué. Par exemple, à Valence, le pont reliant Valence à Guilherand-Granges sera fermé. On ne pourra pas depuis l'Ardèche, venir à Valence le temps du passage de la flamme, pour des raisons de sécurité", indique le représentant de l'Etat. 

"Il faut être tolérant, ce qui compte c'est que cette fête soit une belle fête !", selon Thierry Devimeux. Ce jeudi, des épreuves du baccalauréat sont prévues, les candidats sont invités à prendre leurs précautions et à anticiper leurs déplacements pour se rendre dans les centres d'examen. 

Si les autorités sont confiantes, reste une incertitude : la météo. Le beau temps ne sera peut-être pas au rendez-vous pour le passage de la flamme dans la Drôme.

Pratique 

Le parcours de la flamme à Grignan : la circulation sera difficile dans le village de 6h30 à 9h30.

Le parcours de la flamme à Pierrelatte : la RN7 sera fermée entre 8h30 et 10h30.

Le parcours de la flamme à Montélimar : la circulation est interdite dans le centre-ville entre 10h et 13h30. La gare routière et le Lycée Alain Borne sont inclus dans ce périmètre.

Le parcours de la flamme et les perturbations sur le secteur de Romans-Isère et Bourg-de-Péage. La circulation est interdite à partir de 14h30. Une déviation est mise en place par le pont des Allobroges.

A Valence, la circulation sera fermée de l'avenue de Provence à l'avenue de la Marne de 17h30 à 20h. 

La préfecture prévient : les lignes de transports régionales drômoises pourront être impactées par le passage du parcours. Les informations sont disponibles sur le site de la région.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité