Malgré l'arrivée de l'automne, la sécheresse s'intensifie dans la Drôme

La rivière Drôme à sec, le 18 septembre 2019 / © France 3 Rhône-Alpes / Jean-Marc Nouck-Nouck
La rivière Drôme à sec, le 18 septembre 2019 / © France 3 Rhône-Alpes / Jean-Marc Nouck-Nouck

Les mesures de restriction des usages de l'eau se renforcent dans le département de la Drôme. Les pluies de septembre se situent de 60 à 80% sous les normales de saison 

Par Arnaud Jacques

Dans la Drôme, le déficit cumulé des précipitations depuis avril a fortement impacté l'état de la majorité des cours d'eau du département. Les pluies tombées diversement sur le territoire au cours du mois de septembre se situent de 60 à 80 % en dessous des normales de saison et n'ont donc pas enrayé la situation.
 

Passage en alerte renforcée


Pour les eaux souterraines, les nappes alluviales de la Valloire et de la Drôme passent en alerte renforcée sécheresse. Sont placés en alerte la nappe de la molasse du Bas Dauphiné, les alluvions du Lez, de l'Eygues et de l'Ouvèze.
Quant aux eaux superficielles du département, elles passent en alerte renforcée sauf les secteurs Royans Vercors et Plaine de Valence qui restent en alerte.

Economies d'eau contrôlées


La préfecture demande aux habitants concernés par ces zones de "mettre en oeuvre des pratiques économes en matière de consommation d’eau" et précise que des opérations de contrôle seront organisées. Elle fait appel au bon sens des habitants en rappelant que "l'action la plus efficace reste néanmoins la conscience que chacun peut avoir de la nécessité de préserver cette ressource commune".
 

Sur le même sujet

Les + Lus