• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Emploi : France 3 vous aide à travailler en Rhône-Alpes

Le 22 mai, France 3 mobilise son réseau autour du thème du travail. L'occasion pour le réseau régional de partir à la rencontre de celles et ceux qui animent le marché du travail dans nos territoires.
Le 22 mai, France 3 mobilise son réseau autour du thème du travail. L'occasion pour le réseau régional de partir à la rencontre de celles et ceux qui animent le marché du travail dans nos territoires.

Le 22 mai, France 3 mobilise son réseau autour du thème du travail, sur internet, mais également à l'antenne dès "9h50 le matin" jusqu'à la diffusion d'un documentaire en deuxième partie de soirée. L'occasion de zoomer sur les secteurs dynamiques dans nos territoires. Ici, celui de Rhône-Alpes.

Par Stéphane Moccozet

La thématique du travail est au coeur d'une offre télévisée et numérique du réseau France 3 tout au long de la journée du 22 mai. Nos 24 antennes régionales se mobilisent avec l'objectif commun de vous offrir une description de la réalité de la situation de l’emploi sur leurs territoires respectifs. A l'antenne, cela se traduit par un premier rendez-vous dans "9h50 le matin", puis par des portraits diffusés dans les éditions régionales à 12h et 19h. Enfin, en deuxième partie de soirée (23h45), nous vous proposons un documentaire intitulé "Travailler encore", réalisé par Jean-Thomas Ceccaldi.
 

Les chiffres de l'emploi en Rhône-Alpes

Selon les données statistiques fournies par notre partenaire regionsjob.com, la dynamique de recrutement des entreprises est clairement dans le vert en ce début d'année 2017, confirmant ainsi la reprise entamée en 2016. En Rhône-Alpes, c'est le département de l'Ain qui affiche les meilleurs indicateurs avec une augmentation du nombre d'offres d'emploi de 57% entre les 4 premiers mois de 2016 et les 4 premiers mois de 2017. Suivent dans l'ordre la Loire, l'Ardèche, la Drôme et le Rhône.

Le contrat à durée indéterminée à le vent en poupe
A l'échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes, toujours en comparant les périodes janvier-avril 2016 et janvier-avrile 2017, on constate que les offres d'emploi proposant un CDI ont augmenté de 38%, celles proposant un CDD de 32%. Enfin, si le travail temporaire reste un recours pour les entreprises, l'augmentation est plus faible à 19%.

Le BTP à la relance
Amorcée durant l'été 2016, la croissance d'activité dans le secteur du bâtiment se répercute sur l'emploi. Ainsi, au cours des 4 premiers mois de l'année 2017, le BTP a proposé en Auvergne-Rhône-Alpes 70% d'offres supplémentaires par rapport à la même période un an plus tôt. Il n'est presque pas surprenant de voir l'immobilier suivre avec 50% de propositions d'embauche en plus. On note toutefois que les entreprises de manutention et transports sont en quête de personnel depuis le début de l'année avec un hausse des offres d'emploi de 62%.
 

Le portrait

Marie a 51 ans. Elle est assistante administrative et vient d'être recrutée par deux start-up en plein développement installées dans le quartier de la Croix-Rousse, à Lyon. Trois jours chez l'une, deux jours chez l'autre, ses semaines sont bien remplies.
 

Travailler en Rhône-Alpes, Marie plonge dans l'univers des starts-up

L'avis du spécialiste : "Le travail va-t-il rester une oeuvre commune ?"

Bernard Vivier est le directeur de l'Institut Supérieur du Travail. Il s'interroge sur l'avenir du travail dans sa dimsension "commune". "Les mutations technologiques, les évolutions, l'effacement des frontières, l'individualisation des tâches, le remplacement de la femme et de l'homme par des robots donnent des perspectives nouvelles avec de bons côtés et mauvais côtés", dit-il avec une question qui se pose : "le salariat va-t-il disparaitre ?"
Bernard Vivier : Quels enjeux pour le travail demain

"Travailler encore", un film documentaire de Jean-Thomas Ceccaldi

En clôture de cette journée consacrée au travail, France 3 diffuse un film documentaire réalisé par Jean-Thomas Ceccaldi, produit par Maximal Productions. Après le Soir3, nous vous proposons de partir à la rencontre d'un agriculteur, d'une infirmière, d'un pêcheur, d'un médecin de campagne, d'un ouvrier, d'un policier, d'un instituteur et d'un avocat. Tous ont en commun de vouer une passion sans limite pour leur travail, tout en gardant un regard lucide sur l'évolution de la société et de la manière d'exercer. Leurs témoignages font état de leur envie initiale, d'un engagement, d'un plaisir quotidien mais aussi des manques de moyen, de la fatigue, des remises en question.

 

Sur le même sujet

Grands travaux entre St Etienne et Le Puy-en-Velay

Les + Lus