Cet article date de plus de 8 ans

Exercice de sécurité autour du pipeline de Seyssins (Isère)

Ce mardi 19 mars, entre 13h45 et 16h30, un exercice de sécurité piloté par la préfecture de l'Isère a eu lieu sur la commune de Seyssins. Thème de la simulation, la découverte d'une fuite d'éthylène et pour cela une torche a même été allumée.
© Didier Albrand - France 3 Alpes
La ville de Seyssins, la société TOTAL, les services de secours et de la Préfecture de l'Isère, tout le monde était sur le pont pour cet exercice qui a aussi mobilisé les établissements scolaires, un établissement hospitalier pour personnes âgées, un foyer de vie pour handicapés et même...un supermarché. 

L'Intermarché de la rue de la Liberté a en effet été utilisé pour mettre symboliquement la population à l'abri et des clients ont aussi été confinés à l'intérieur du magasin une fois l'alerte relayée par un véhicule équipé d'un haut-parleur. On s'y serait cru! 

Les "scénaristes" avaient même poussé la fiction jusqu'au déclenchement d'un torchage pour simuler la fuite et permettre aux secours de s'entraîner autour de la "queue de paon".

En tout, près de 2000 personnes ont été concernés par cet exercice de grande ampleur dont près de 1000 scolaires.

Pourquoi cet exercice?
 

Un pipeline potentiellement dangereux traverse Seyssins. Il est chargé d'alimenter la plateforme chimique de Jarrie depuis le port de Fos-sur-Mer. Si un jour une fuite survenait de l'éthylène pourrait s'échapper. Ce gaz n'est pas toxique mais inflammable et explosif d'où la nécessité de s'y préparer.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets