Grenoble : une fresque pour lutter contre les discriminations liées au SIDA

La fresque réalisée par deux artistes, sur le mur de la piscine Jean Bron, sera inaugurée le jeudi 1er décembre 2016. / © Nathalie Rapuc
La fresque réalisée par deux artistes, sur le mur de la piscine Jean Bron, sera inaugurée le jeudi 1er décembre 2016. / © Nathalie Rapuc

Sur le mur de la piscine Jean Bron, boulevard Gambetta dans le centre-ville de Grenoble, une fresque a pris forme pendant le mois de novembre. Réalisée par deux artistes à l'initiative de la mairie, elle veut rendre visible les discriminations dont sont victimes les personnes atteintes du VIH.

Par France 3 Alpes

C'est à l'occasion de la journée mondiale contre le SIDA, le 1er décembre 2016, que sera officiellement inaugurée la fresque anti-discriminations faites aux personnes séropositives. Une initiative de la mairie de Grenoble qui a lancé un appel à projet en juin dernier.

Les artistes sélectionnés, Jérémie Dauliac alias Ekis, et Rebecca Bouffigny alias Boye, l'ont réalisée courant novembre. Elle sera présentée au public jeudi 1er décembre prochain. Ce mardi 29 novembre, entre 12h et 14h, une permanence d'accueil de médiation autour du virus et des techniques du street art sera à disposition des habitants.

D'autres événements sont prévus pour lutter contre le SIDA dans les semaines à venir : la présence des associtations sur le marché de Noël, la mise en service d'un tramway "habillé" en préservatif ou encore le don de 10 000€ de la part de la Ville pour le Fonds Solidarité SIDA Afrique.

© Nathalie Rapuc
© Nathalie Rapuc

Une fresque anti-discriminations faites aux personnes séropositives à Grenoble
Intervenants : Micro-trottoir : Jérémie Dauliac alias Ekis, grapheur, artiste plasticien ; Pascal Pourtau, coordinnateur du Pôle Isère VIH ; Antoine Back, conseiller municipal délégué au secteur 2 (RCGE). Equipe : RAPUC Nathalie, GLO Yves Marie et CAILLAT Philippe


Sur le même sujet

Les + Lus