Grenoble n’échappe pas au phénomène «Escape Game»

Enfermés dans une pièce avec votre équipe, vous avez 60 minutes pour vous échapper. C’est le principe du « Live Escape Game ". Le concept a débarqué en France il y a tout juste un an et la toute première salle grenobloise a ouvert ses portes il y a un mois. Succès immédiat.

« Live Escape Game », un phénomène de société

Le jeu, né en Asie, a débarqué à Paris en décembre 2013. En moins d’un an, une quinzaine de salles de "Live Escape Game", entendez « jeu d’évasion grandeur nature », ont été implantées dans toute la France. L’une des dernières nées est Grenobloise. Challenge the Room a été ouverte le 1er décembre 2014. Son concepteur, Vincent Baÿ, 30 ans, avait découvert le jeu en Hongrie où il a vécu pendant un an.

Un concept novateur

Le principe une équipe de 2 à 5 joueurs se fait enfermer dans une salle. Elle a 60 minutes pour s'en échapper. Pour y parvenir, elle doit résoudre des énigmes. Le jeu se joue entre amis ou en famille, toutes générations confondues. Il fait appel à la cohésion de groupe, et il connaît un succès fulgurant.

Challenge the Room propose deux défis différents :

La légende du Samouraï
Espions envoyés par une célèbre école d’art martial, vous avez réussi à vous infiltrer dans notre dojo pour connaître nos techniques secrètement gardées. Démasqués, vous devez maintenant faire face à un véritable challenge : vous échapper alors que toutes les pièces sont fermées. Réussirez-vous à rester zen pour réussir ce véritable casse-tête ?
L’esprit du Bayou
Faites un retour dans le passé pour partir à la rencontre des légendes du peuple amérindien des Athakapas. En 1850, alors que le peuple Athakapas disparaissait peu à peu, Katkosh – l’aigle qui pleure – décide de se venger d’historiens français qui ont sali la réputation de son peuple en les accusant de cannibalisme. Enfermés dans la cabane du bayou Athakapanibal, son esprit rôde encore pour que cette erreur soit réparée. Aurez-vous le courage de défier l’esprit du chef Katkosh ? Fuyez avant qu’il ne vous rattrape …
En un mois, plus d’une centaine d’équipe se sont déjà prêtées au jeu. Des groupes d’amis mais aussi des familles, en tout plus de 500 personnes ont voulu relevé l’un ou l’autre des défis proposés. La moitié seulement a réussi à sortir dans les temps.

A Grenoble, l’aventure ne fait que commencer

Challenge The Room sort tout droit de l’imagination de Vincent Baÿ.  Les décors, les énigmes, les aménagements, il a tout conçu de A à Z et ne compte pas en rester là. Le succès immédiat de ses deux premières salles lui inspire déjà d’autres histoires, d’autres énigmes. Il promet déjà l’ouverture d’une nouvelle salle dans les prochains mois.

Reportage : Anne Hédiard, Antoine Marnas et Jean-Jacques Picca
Intervenants : Vincent Baÿ concepteur de Challenge the Room, Jonathan L'Ecolier Maître du jeu et Eric Valverde, Olivier Cioni, Maryvonne Cioni, Janick Bariller, les joueurs.