Grève du 9 janvier en Auvergne : des perturbations attendues dans les transports et les écoles

© F. Gandilhon - France 3 Auvergne
© F. Gandilhon - France 3 Auvergne

La grève du jeudi 9 janvier contre la réforme des retraites va perturber les transports et l'accueil des enfants dans les écoles en Auvergne. A Clermont-Ferrand par exemple, tramway et bus circuleront avec des fréquences réduites. Certaines lignes ne seront pas assurées.

Par Fabien Gandilhon

Jeudi 9 janvier, la grève contre la réforme des retraites va d'abord avoir des conséquences sur les transports.

Dans les transports en commun clermontois (T2C), le trafic sera réduit sur la plupart des lignes. Le tram circulera avec une fréquence moyenne de 8 à 10 minutes. Les fréquences de passage des bus seront réduites et certaines lignes seront raccourcies. Une dizaine de lignes ne circuleront pas du tout. Un état des lieux complet ligne par ligne est disponible sur le site T2C.

A Moulins (Allier), le réseau Aléo annonce des perturbations à prévoir sur les lignes A B et C. Les services des lignes D, E, F, G, H et I seront assurés aux horaires habituels. A Montluçon, seule la ligne A sera concernée par la grève avec 6 départs non assurés tandis que le trafic devrait être normal à Vichy.

Au Puy-en-Velay (Haute-Loire), les bus devraient circuler de même qu’à Aurillac (Cantal) où la STABUS annonce un trafic normal.

Dans toutes ces villes, la circulation pourra néanmoins être perturbée par les cortèges de manifestants. A Clermont Ferrand, par exemple, le trafic bus et tram sera suspendu dés 9h15 et pendant toute la durée de la manifestation. Au Puy-en-Velay, la préfecture a pris un arrêté interdisant la circulation de tracteurs et autres engins agricoles sur une bonne partie de l'agglomération.

Sur les rails

A la SNCF, le trafic sera très pertubé dans la région avec 1 TER sur 5 en moyenne et 1 Intercités sur 3

3 allers-retours seront assurés entre Paris et Clermont-Ferrand.

Des perturbations dans les écoles

Le mouvement de grève va aussi perturber l’accueil des enfants dans les établissements scolaires.

A Clermont-Ferrand, 12 écoles n’assureront pas “l’accueil de la récré” (l’accueil le matin avant le temps scolaire), 27 n’assureront pas la restauration des élèves (soit près de la moitié). Dans 7 établissements, les élèves se verront servir un repas froid. Le service municipal d’accueil scolaire (SMAP) sera quant à lui fermé dans 15 établissements.

La liste complète des établissements touchés est consultable sur le site de la mairie de Clermont-Ferrand.

Ailleurs en Auvergne, le rectorat annonce que plusieurs communes ne pourront pas assurer le Service Minimum d’Accueil … La liste est disponible sur le site du rectorat d'académie.

Au collège et au lycée, l’accueil des élèves sera assuré, "sauf cas très exceptionnel."

 

Sur le même sujet

Les + Lus