Grève SNCF du 13 décembre : circulation des trains toujours très perturbée en Auvergne-Rhône-Alpes

La grève contre la réforme des retraites se poursuit à la SNCF, ce vendredi 13 décembre. Le trafic des trains sera à nouveau perturbé en région Auvergne-Rhône-Alpes en cette veille de week-end.
Neuvième journée consécutive de perturbations à prévoir, ce vendredi 13 décembre. Des cheminots poursuivent leur mobilisation contre la réforme des retraites et de nombreux trains ne prendront donc pas le départ en cette veille de week-end dans la région. Voici les prévisions du trafic données par la SNCF en Auvergne-Rhône-Alpes :

Trafic régional très perturbé

TER : 1 train sur 7 en moyenne.

Le plan de transport sera renforcé par la commande de 588 autocars. Les clients sont invités à se renseigner sur la circulation de leur train sur l’Assistant SNCF et le site TER.

Trafic TGV très perturbé

2 trains sur 7 en moyenne
Paris Lyon : 10 allers/retours sur 24
Lyon Marseille : 2 allers/retours sur 15
Lyon Montpellier : 2 allers/retours sur 10

Trafic Intercités très perturbé

Trains Intercités : 1 train sur 4 en moyenne

Deux allers-retours entre Clermont-Ferrand et Paris.
Train 5962 - départ de Clermont-Ferrand à 08H25 pour une arrivée à Paris Gare de Lyon à 12H01*
Train 5970 - départ de Clermont-Ferrand à 13H22 pour une arrivée à Paris Gare de Lyon à 16H58*
Train 5955 - départ de Paris Gare de Lyon à 09H05 pour une arrivée à Clermont Ferrand à 12H38*
Train 5973 - départ de Paris Gare de Lyon à 17H05 pour une arrivée à Clermont Ferrand à 20H38*
* Ces trains ne desservent pas la gare de Moulins.

Remboursement

Les voyageurs possédant un billet de TGV Inoui, Ouigo, Intercités peuvent effectuer avant le départ une demande d’échange ou de remboursement sans frais ni surcoût, y compris s’ils possèdent des billets non échangeables/non remboursables.

L’échange et/ou le remboursement peuvent s’effectuer en gares, en boutiques, aux bornes libre service, dans les agences de voyage sur les sites et les applications.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports grève social