Grippe : Auvergne-Rhône-Alpes n’est plus la région la plus touchée

Le pic semble passé, mais le nombre de malades reste particulièrement élevé 

Par Mathieu Boudet


Alors que le cap du million de malades vient d’être franchi en France, Auvergne-Rhône-Alpes n’est plus la région la plus touchée de France par la grippe. Selon le réseau de médecins Sentinelles, la semaine dernière, il y avait 481 cas/100 000 habitants contre près de 600 cas/100 000 habitants début janvier. 

L'épidémie perd donc un peu en intensité, mais elle reste particulièrement préoccupante : le seuil épidémique est fixé à 178 cas/100 000 habitants. Les régions les plus touchées sont maintenant Provence-Alpes-Côte d’Azur (733 cas pour 100 000 habitants), la Corse (563) et l’Occitanie (506).

D'autre part au niveau national, le pic n’a pas encore atteint son maximum, prévient le réseau Sentinelles. En tout, 1 061 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste durant les 5 dernières semaines.

Sur le même sujet

Les + Lus