Haute-Loire : douze chiots abandonnés dans un bois la veille de Noël

Les 12 chiots ont été retrouvés sains et saufs dans les bois d'Allègre en Haute-Loire. / © SPA de Brioude
Les 12 chiots ont été retrouvés sains et saufs dans les bois d'Allègre en Haute-Loire. / © SPA de Brioude

Dans les bois d'Allègre en Haute-Loire, douze chiots ont été abandonnés par leur propriétaire la veille de Noël. Ils ont été sauvés par un promeneur qui passait par là. La SPA de Brioude a lancé un appel à témoins pour retrouver le propriétaire des chiots.

Par Solenne Barlot

En Haute-Loire, dans les bois d'Allègre, un promeneur a fait une surprenante découverte la veille de Noël. Cachés dans le creux d'un arbre, douze chiots croisés Border se serraient les uns contre les autres pour échapper au froid. Le promeneur a alors contacté le refuge SPA de Brioude : " Il a entendu une voiture s'éloigner puis en redescendant il a trouvé les chiens. Quand il m'a contacté, j'ai décidé de laisser le bénéfice du doute. Leur mère aurait pu les laisser le temps d'aller chercher de la nourriture par exemple. Vers 15 heures, nous sommes allés voir de quoi il retournait, avec une boite de friandises qu'on a agitée jusqu'à ce qu'ils montrent le bout de leur nez ", explique Stéphanie Bos, propriétaire de la pension Les Chalets de Vissac où les chiots sont hébergés. Terrorisés, congelés et déjà déshydratés, les chiots ont d'abord été amenés chez le vétérinaire avant d'être recueillis provisoirement par Stéphanie Bos.

"Celui qui a fait ça ne voulait leur laisser aucune chance"

Si la SPA de Brioude n'a pas pu accueillir les chiots par manque de place, c'est tout de même le refuge qui prend en charge les frais liés à la vaccination et à l'entretien des animaux. L'association entend déposer plainte contre le propriétaire, elle a donc lancé un appel à témoins pour le retrouver : " Des gens nous disent qu'ils ont vu une voiture, d'autres nous parlent d'une personne en particulier. Je pense qu'il y en a qui savent qui c'est et je compte bien les faire parler. Il faut que cette personne se rende compte de ce qu'elle a fait", explique Sylvie Bozzi, secrétaire de la SPA de Brioude. Elle se dit révoltée par cet acte : " Il aurait pu nous les amener au lieu de les laisser dans la nature ! En plus, l'endroit était vraiment très isolé, on a eu du mal à les retrouver. C'était vraiment au fond du bois, très loin de la route. Celui qui a fait ça ne voulait leur laisser aucune chance."

"Avec ce froid ils seraient morts pendant la nuit"

Grace au promeneur, les chiots ont pu être retrouvés le jour même de leur abandon et ainsi éviter de passer la nuit dehors : "Ils n'ont que 2 ou 3 mois, ils se déshydratent vite, et avec ce froid ils seraient morts pendant la nuit", regrette Stéphanie Bos. Les chiots, 9 femelles et 3 mâles, sont finalement sains et saufs et attendent d'être vermifugés, vaccinés et identifiés, avant de trouver un nouveau foyer, pour le plus grand bonheur de Sylvie : "On a eu des tas de propositions d'adoption, le téléphone n'arrête pas de sonner. Si tout va bien, ils seront adoptables en début de semaine prochaine."

Sur le même sujet

Les + Lus