Entre ruralité et modernité un documentaire tourné en Haute-Loire rend hommage aux Auvergnats

Publié le Mis à jour le

Des images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un village altiligérien, ont donné envie à Arnaud Fournier Montgieux de revenir à ses racines. Dans « Auzat l’Auvergnat » il part à la rencontre des hommes et des femmes qui donnent vie à ce village aujourd’hui.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Cinquante ans après son grand-père, le réalisateur de "Auzat l’Auvergnat" décide de filmer le quotidien d’un petit village rural.

Arnaud Fournier Montgieux mêle dans son film archives et temps présent pour mieux montrer la transformation d’Auzat et la réponse de ses habitants aux défis des temps modernes : "Mon grand-père nous a légué avec ses films amateurs un témoignage de la vie de village à son époque. Ces images posent évidemment une question à laquelle j’avais envie de répondre : que sont devenus les habitants d’Auzat, et que deviendront nos petits villages retranchés demain ?"


En mars 2018, le réalisateur entreprend une tournée en Auvergne pour présenter son film et rencontrer le public après la projection de son documentaire.