• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire: l'entreprise de textile Cheynet se déclare en cessation de paiement

Les employés de l'entreprise Cheynet sont sur la sellette sans aucune garantie pour leur avenir. / © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne
Les employés de l'entreprise Cheynet sont sur la sellette sans aucune garantie pour leur avenir. / © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne

L'entreprise textile Cheynet a annoncé être en cessation de paiement a annoncé la Préfecture de Haute-Loire vendredi 30 novembre, à cause d'une chute du chiffre d'affaires. Une audience au tribunal de commerce est prévue le 5 décembre, malgré presque 2 millions d'euros d'argent public investis.

Par Renaud Gardette

L'entreprise Cheynet et fils, basée à Saint-Just-Malmont en Haute Loire est en cessation de paiement : une déclaration de cessation de paiement a été envoyée au Tribunal de commerce. Une audience est fixée mercredi 5 décembre 2018.

Dans un communiqué la Préfecture de Haute-Loire précise : "l’État et les collectivités impliquées regrettent que, malgré l’aide apportée, le carnet de commandes de l’entreprise n’ait pu atteindre le niveau attendu et que, de nouveau, les 189 emplois soient menacés. Tous mesurent l’impact de cette situation sur les personnes et sur le territoire. Chacun mettra en oeuvre ce qui est en son pouvoir pour rechercher un repreneur en capacité de  poursuivre tout ou partie de l’activité, dans le respect des décisions qui seront prises par le tribunal de commerce."

En 2017 l'Etat, le Conseil régional, le Conseil départemental, la Communauté de communes Loire-Semène, et la commune de Saint-Just-Malmont avaient tenté de sauvegarder l'activité et les emplois, en investissant au total 1,9 million d'euros, notamment pour racheter les locaux afin d'apporter de la trésorerie.
 

Sur le même sujet

Gilets jaunes : le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne favorable à une motion de censure

Les + Lus