C'est un habitant de Vorey-sur-Arzon en Haute-Loire qui a lancé l'alerte dimanche 4 avril au matin. Le cours d'eau qui traverse le village, l'Arzon, est visiblement pollué. Une équipe "risques chimiques" a été dépêchée sur place ainsi qu'une quinzaine de pompiers. Il s'agirait d'huile de friteuse.

Une belle frayeur pour les promeneurs du dimanche à Vorey-sur-Arzon en Haute-Loire. Un habitant qui longeait le cours d'eau du village, l'Arzon, a aperçu ce qui ressemblait à des plaques d'hydrocarbure à la surface de l'eau. Il a donné l'alerte peu avant 10h. 

Une quinzaine de pompiers s'est rendue sur les lieux. Une équipe spécialisée en risques chimiques a effectué des prélèvements. Treize pompiers sont partis en reconnaissance, en amont du cours d'eau, pour tenter d'identifier d'où venait cette pollution. La pose d'un barrage a été envisagée.

Des membres de l'OFB, l'Office Français de la Biodiversité, étaient également sur place. Les tests ont rendu leur verdict rapidement : il s'agirait d'une grande quantité d'huile de friteuse. Sans gravité pour la faune et la flore. Une incivilité qui a fait se déplacer près de 25 personnes au total.