Cinéma : dans les coulisses du tournage du film « Meurtres au Puy-en-Velay »

Dans la collection "Meurtres à...", diffusée par France 3 tous les samedis soirs, il y a désormais Le Puy-en-Velay. Pendant quelques semaines, 50 techniciens, une vingtaine de comédiens et près de 200 figurants animent les rues et les monuments de la ville. Un binôme d'enquêteurs tente d’élucider le meurtre d'une jeune femme retrouvée inerte sur la pierre des Fièvres de la cathédrale…

Louis, le vieux chien de Laurence Katrian en a vu d'autres, c'est le cinquième "Meurtres à..." que sa maîtresse réalise. « Souvent ce qui me touche, ce ne sont pas les meurtres évidemment, mais l’histoire des personnages. Il y a toujours quelque chose à trouver de très humain chez tous ces gens, même les coupables." Cette fois, l’action se déroule au Puy-en-Velay, où un binôme d'enquêteurs tente d’élucider le meurtre d'une jeune femme retrouvée inerte sur la pierre des Fièvres de la cathédrale.

Une ville à deux étages

Ici, dans le décor d'un commissariat, deux enquêteurs doivent découvrir qui s’en est pris à la jeune femme. Durant le tournage, les comédiens comme les techniciens découvrent le dédale spirituel et patrimonial de la ville : « On a été surpris par une averse de neige il y a 3 jours ! Sinon ça se passe très bien, on est très bien accueillis au Puy. Dans le tournage, les décors qu’on a eu étaient très sympas, très originaux de part l’architecture de la ville. La vierge, la hauteur… Il y a deux étages dans cette ville ! », plaisante Antoine Mazan, ingénieur du son.

Des personnages hauts en couleur

Karina Testa, comédienne, raconte : « C'est génial parce que c’est une série très populaire. Ça me fait plaisir d’en faire partie, surtout avec un rôle aussi marrant que le mien. Je joue une policière plutôt décalée ! " L'acteur principal Thomas Jouannet incarne un capitaine au profil de rebelle bourru : « Lui il vient de la PJ parisienne, il est un peu blasé de se retrouver muté dans un endroit moins prestigieux. Il prend un peu tout le monde de haut et il va se rendre compte qu’il a bien tort". L'équipe de tournage a profité des lieux emblématiques du Puy et dans les prochains jours, arpentera les décors naturels des chemins. La série « Meurtres à… » est diffusée, tous les samedis soirs, sur France 3.