• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une randonnée pour sensibiliser au don d'organes au Mont Mézenc (Haute-Loire)

© Aurélie Albert/France 3 Auvergne
© Aurélie Albert/France 3 Auvergne

Des greffés et des familles de donneurs ont gravi ensemble, dimanche, le Mont Mézenc (Haute-Loire) pour rendre hommage à celles et ceux qui ont donné un organe. Mais aussi pour rappeler que le don d'organes est important. En France, 22 000 personnes sont toujours en attente d'une greffe.  

Par D.Cros

Une cinquantaine de personnes a gravi, dimanche, le Mont Mézenc en Haute-Loire. Une randonnée pas seulement … une marche symbolique. Le but : sensibiliser le public au don d'organes et rendre hommage aux donneurs et à leur famille.

Des greffés et des familles de donneurs d’organes, ensemble, le temps d'une marche. Les proches de donneurs ont pensé à ceux qui ont perdu la vie. Les greffés, eux, ont remercié celles et ceux qui leur ont donné leurs organes.

Don d'organes ... don d'une vie


Tous les participants se sont rassemblés sous la bannière de l'association Adot 43, organisatrice de la randonnée. Cette association informe et sensibilise sur la cause du don d'organes, des tissus et de moelle osseuse. 

Si le don d'organes est une démarche qui entre progressivement dans l'esprit des personnes pour l'association ce n'est pas suffisant. Poumon, cœur, rein... Chaque jour, quinze personnes en moyenne bénéficient d’une greffe d’organe. Un chiffre encore trop faible. En France, 22 000 personnes sont toujours en attente d'une greffe.

Une randonnée pour sensibiliser au don d'organes au Mont Mézenc (Haute-Loire)
Des greffés et des familles de donneurs ont gravi ensemble, dimanche, le Mont Mézenc (Haute-Loire) pour rendre hommage à celles et ceux qui ont donné un organe. Mais aussi pour rappeler que le don d'organes est important. En France, 22 000 personnes sont toujours en attente d'une greffe. Intervenants : Philippe Guionnet Greffé du cœur, Michelle Condemine Vice-présidente de l'association Adot 43  - France 3 Auvergne  - Aurélie Albert, Bruno Livertoux et Benoît Courtine

 

Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus