Haute-Loire : rencontre entre lycéens d'Yssingeaux et policiers de la brigade équestre

Des policiers ont partagé pendant quatre jours leur passion de l'équitation au lycée agricole d’Yssingeaux (Haute-Loire). La fédération sportive de la police nationale a voulu apporter un regard original sur le métier de policier en brigade équestre. / © E. Brot-Monnier / France 3 Auvergne
Des policiers ont partagé pendant quatre jours leur passion de l'équitation au lycée agricole d’Yssingeaux (Haute-Loire). La fédération sportive de la police nationale a voulu apporter un regard original sur le métier de policier en brigade équestre. / © E. Brot-Monnier / France 3 Auvergne

Des policiers ont partagé pendant quatre jours leur passion de l'équitation au lycée agricole George-Sand d’Yssingeaux (Haute-Loire). La fédération sportive de la police nationale a voulu apporter un regard original sur le métier de policier en brigade équestre. 

Par Elodie Brot-Monnier avec YFP

Ni contrôle de vitesse ni inspection du centre équestre d'Yssingeaux, ces policiers sont venus se mesurer aux élèves du lycée agricole George-Sand, spécialisés en production animale équine.

Commandants, officiers, policiers de brigade des stups, originaires de Paris, Marseille, Lyon ou Cournon-d’Auvergne, ils partagent une passion : l’équitation, en parallèle de leur activité.

Sur les obstacles, les lycéens découvrent des hommes et des femmes peut-être plus proches d'eux qu'il n'y paraît. Pour Nolwen Blanchard, en classe de seconde trouve "plutôt marrant d’être en compétition avec des policiers". "On les battra peut-être, qui sait ?" souligne-t-elle avec un brin de malice.

Pour l’occasion, les policiers cavaliers sont intervenus en classe pour parler de leur métier et peut-être susciter des vocations. "Voir des policiers au lycée en uniforme confortent les jeunes à franchir une étape, plutôt que de les amener en commissariat ou en gendarmerie classiques » argumente Thierry Blanc, policier au SRPJ de Clermont-Ferrand.

Chausser les bottes, une opération de séduction fait mouche auprès des jeunes citoyens. Après 3 jours sur le dos des chevaux d'Yssingeaux, les policiers vont retrouver leur quotidien au service de la sécurité publique.

Haute-Loire : rencontre entre lycéens d'Yssingeaux et policiers de la brigade équestre
Des policiers ont partagé pendant quatre jours leur passion de l'équitation au lycée agricole George-Sand d’Yssingeaux (Haute-Loire). - France 3 Auvergne - E. Brot-Monnier / M. Pittavy

 

Sur le même sujet

Haute-Loire : rencontre entre lycéens d'Yssingeaux et policiers de la brigade équestre

Les + Lus